Une vision inédite du conflit des Falklands avec une Margaret Thatcher en figure churchillienne. Pour le moins original !

Patricia Hodge - Falklands Play

The Falklands Play (2002)

Réalisé par Michael Samuels

Ecrit par Ian Curteis

Avec Patricia Hodge, James Fox, Jeremy Child,…

Produit par Jeremy Howe

Drame historique / docudrama

Diffusé pour la première fois sur BBC4 le 10 avril 2002

90 mn

UK

Le 2 avril 1982, les forces argentines envahissent les îles britanniques des Falkands. Margaret Thatcher, premier ministre britannique, décide de ne pas se laisser faire. La guerre va durer 74 jours et faire 649 victimes côté argentin, 255 côté britannique et a provoqué la mort de 3 civils.

« The Falklands play » retrace les événements qui ont mené à la guerre des Falklands jusqu’à la victoire britannique en s’intéressant essentiellement aux coulisses diplomatiques et en se concentrant tout particulièrement sur le rôle de Margaret Thatcher dans les événements.

Le téléfilm est célèbre pour avoir été mis sur une étagère pendant près de 20 ans. La BBC ne s’est décidée à en tourner une version retravaillée qu’en 2002 pour le 20ème anniversaire de la guerre et diffusée en deuxième partie de soirée sur… BBC4.

Le script a été commandé au scénariste chevronné Ian Curteis dès 1983 par Alasdair Milne, alors directeur général de la BBC. Ce dernier avait apprécié le traitement réservé par Curteis à la guerre de Suez dans un téléfilm de 1979 (« Suez 1956 »). Le projet a été mis en pause d’un commun accord jusqu’en 1985 pour pouvoir prendre plus de distance par rapport aux événements (la conduite de la BBC pendant la guerre avait été l’objet de vives critiques de la part des conservateurs).

En avril 1986, Curteis livre un script de 3 heures qui aurait été approuvé et budgeté (pour un million de livres) pour une diffusion en avril 1987. Mais début juillet 86, le nouveau responsable du drama de la BBC demande de larges modifications du script à Curteis qui refuse et publie son script en 1987 sous forme de livre. L’histoire en restera là. Il faudra donc attendre 2002 pour voir une version abrégée de moitié sur BBC4.

A voir le téléfilm aujourd’hui, même dans une version réduite de moitié, on comprend ce qui a pu déplaire à la BBC de l’époque. Le script de Curteis a des accents nationalistes et montre une Thatcher en vrai leader, positif, qui conduit le pays dans une guerre juste – avec de forts accents churchilliens ! Un portrait assez original et inédit de la dame de fer qui contredit l’image de femme insensible et va-t-en-guerre huée par la gauche et une bonne partie du public. Là on nous montre une Thatcher forte en caractère, mais qui part en guerre par conviction et non par envie. On la voit même qui pleure plusieurs fois quand on lui annonce les pertes humaines engendrées par le conflit ou encore soucieuse de la question des droits de l’homme !

Bref, la BBC qui n’avait guère la dame de fer dans son coeur, et a toujours été accusée par les conservateurs d’être un repaire de gauchistes, pouvait difficilement se laisser convaincre de diffuser un téléfilm pro-Thatcher alors qu’elle était encore au pouvoir. D’autant que la BBC a toujours veillé parfois maladivement à ne pas pouvoir être accusée de compromission vis à vis du pouvoir en place (et c’est valable pour d’autres chaines – voir le fameux téléfilm  « The Trial of Tony Blair » produit par More4 retraçant le procès fictif pour crime de l’humanité de Tony Blair pour sa participation à l ‘intervention américaine en Irak et diffusé en 2007).

La BBC a-t-elle un souci particulier avec la guerre des Falklands ? Peut-être mais la BBC n’a pas hésité à diffuser en mai 1988 en prime time sur BBC One un téléfilm polémique de Charles Wood « Tumbledown » qui lui prend le point de vue d’un soldat (interprété par Colin Firth) qui revient gravement blessé de la guerre des Falkland et a du mal à se ré-insérer dans une société indifférente à son sort. « Tumbledown » livre un regard critique vis à vis du gouvernement mais aussi de la société et de l’armée (un peu sur le modèle des films américains sur le retour au pays des vétérans du Vietnam).

Que penser aujourd’hui de The Falklands play ? Filmé avec un budget serré, largement constitué de dialogues entre politiciens et diplomates, il donne une vision originale mais unidirectionnelle de l’histoire qui peut quand même gêner à juste titre le spectateur ! Iain Curteiss lui continue à défendre son scénario en estimant qu’il est basé sur de nombreux interviews qu’il a mené et est conforme à la réalité. En tout cas la force du téléfilm est servie par sa réalisation solide et dynamique, avec son faux style documentaire. Quant à l’interprétation, elle est magistrale (Patricia Hodge est tout simplement époustouflante et donne corps à cette Thatcher assez inédite !) .

A la mort de Thatcher en avril 2013, Ian Curteis et Patricia Hodge ont demandé par voie de presse à la BBC de rediffuser le téléfilm à heure de grande écoute pour rendre hommage à l’ancien premier ministre. La BBC a fait la sourde oreille.

(difficile de noter cette oeuvre qui peut être à la fois vue comme une pure oeuvre de propagande ou une tentative courageuse de cinéma vérité selon le point de vue que vous adoptez sur la guerre des Falklands et Margaret Thatcher).

DVD BBC / 2entertain. Audio en anglais. Sous-titres anglais.

A découvrir également :