Comédie:
Monty Python

Reviewed by:
Rating:
5
On 30 juin 2015
Last modified:30 juin 2015

Summary:

Une comédie mythique qui atteint des sommets en matière d'anarchie et d'absurde. Un pas de géant pour la comédie

Une comédie mythique qui atteint des sommets en matière d’anarchie et d’absurde. Un pas de géant pour l’humour au cinéma et ailleurs !

MontyPtyhonHolyGrail1975

Monty Python and the Holy Grail (1975)

(Monty Python sacré graal!)

Réalisé par Terry Gilliam et Terry Jones

Ecrit par les Monty Python

Avec Graham Chapman, John Cleese, Eric Idle, Terry Gilliam, Terry Jones, Michael Palin, Connie Booth, Sandy Johnson,…

Directeur de la photographie : Terry Bedford

Produit par Mark Forstater et Michael White

91 mn

Comédie

UK

Le roi Arthur (Graham Chapman) et ses fidèles chevaliers se lancent dans une quête pour retrouver le saint Graal.

monty-python-and-the-holy-grail-UKLe premier film des Monty Python est totalement mythique. « Monty Pytyon and The Holy Grail » n’est pas loin de l’anarchie complète. La trame narrative est très, très mince et bousculée à plusieurs reprises. On a plus l’impression d’assister à une succession de sketches. Ce n’est guère étonnant puisque les cinq génies des Monty Python viennent de la télévision. « The Monty Python’s Flying Circus », émission à sketchs diffusée sur la BBC de 1969 à 74, a révolutionné la comédie britannique en imposant des nouveaux standards en matière d’absurdité.

Terry Gilliam fait ses véritables débuts derrière la caméra avec son comparse Terry Jones (une réalisation à quatre mains qui ne sera pas facile et engendrera une apothéose de tensions quatre ans plus tard sur le tournage de « The Life of Brian »). A tous les deux, ils accouchent dans la douleur d’une réalisation de sales gosses qui colle très bien à l’esprit du film. Ils oublient rarement que le plus important c’est que la mise en scène soit au service de l’instant comique (évidemment John Cleese, le grand râleur du groupe qui avait déjà claqué la porte de la dernière saison du Flying Circus, trouvera à y redire !).

Comme pour la série qui a été largement tournée en roue libre, les Monty Python se jouent de tous les codes cinématographiques aussi bien que des contraintes budgétaires. Ainsi l’incapacité de se payer des chevaux (c’est ballot pour un film de chevalerie) oblige l’équipe à innover. Chaque chevalier mimera donc le trot du cheval et sera devancé par un serviteur qui claque des noix de coco ensemble (un effet spécial largement utilisé à la radio pour reproduire le bruit des sabots).

Comme à la télévision, les cinq acteurs de la troupe incarnent chacun de nombreux personnages, masculins et féminins. Les dessins et collages de Terry Gilliam, centraux dans la série télé et qui ont conférer aux Monty Python leur identité visuelle, permettent ici de faire le lien sans trop se fouler et sans trop de frais entre plusieurs scènes/sketchs !

L’influence des Monty Python et du Sacré Graal a été telle, et leur humour tellement pillé par des hordes de comiques de tout genre et de toutes nationalités, qu’aujourd’hui un spectateur néophyte en monty-pythonneries pourrait voir le film sans se rendre compte de l’originalité fondamentale de l’oeuvre. Et pourtant c’est bien une révolution des codes de la comédie qui se déroule sous vos yeux.

A ce titre, la fin est d’une logique implacable. C’était bien évidemment la seule fin possible !

Bien sûr, on peut préférer « Life of Brian » (1979) plus construit et mieux filmé (bref plus cinématographique), mais « The Holy Grail » est bien plus audacieux et déborde de scènes et de personnages cultes qui sont encore aujourd’hui largement repris et célébrés dans la culture populaire. Une oeuvre faite de bric et de broc qui est entrée définitivement dans l’histoire du cinéma à coup d’audaces et de saillies absurdes.

En France, on attend toujours (en juin 2015) une ré-édition Blu-ray de « Sacré Graal ». Il faut se contenter pour l’instant de l’édition DVD simple de Studio Canal (préférez la version collector avec le livret et le 2e DVD si vous la trouvez pour pas trop cher).

Dernier petit détail. Un film des Monty Python ne se regarde jamais en version française. Jamais.

Rating: ★★★★★★★★★★ 

DVD Studio Canal. Version originale sous titrée en Français (NE PAS REGARDER LA VERSION FRANÇAISE). Bonus (ça dépend de la version que vous avez achetée : collector ou simple).

A découvrir également :