Review of: In this World
Docudrama:
Michael Winterbottom

Reviewed by:
Rating:
4
On 9 mars 2017
Last modified:11 mars 2017

Summary:

Fiction qui emprunte une forme documentaire, "In This World" nous montre l'infilmable et est un témoignage poignant sur le périple périlleux effectué par les migrants.

Fiction qui emprunte une forme documentaire, « In This World » nous montre l’infilmable et est un témoignage poignant sur le périple périlleux effectué par les migrants.

In This World (2002)

Réalisé par Michael Winterbottom

Ecrit par Tony Grisoni

Avec Jamal Udin Torabi, Enayatullah, Imran Paracha,…

Directeur de la photographie : Marcel Zyskind

Produit par Andrew Eaton et Anita Overland

Docudrama

UK

En 2002, dans le camp de Shamshatoo dans le nord ouest du Pakistan, 53000 réfugiés vivent dans des camps improvisés depuis 1979. Parmi eux, le jeune Jamal (Jamal Udin Torabi) souhaite parvenir jusqu’en Angleterre. Il est accompagné dans son périple par Enayat (Enayatullah). Tous deux vont entreprendre un voyage périlleux en quête de l’Eldorado.

Le réalisateur polymorphe Michael Winterbottom entamait avec « In this World » une sorte de trilogie sur la situation au Pakistan après les événements du 11 septembre 2001. « In this World » s’intéresse à deux jeunes qui risquent leur vie pour atteindre les côtes anglaises. Tourné quatre ans plus tard, « The Road to Guantanamo » s’intéresse au sort de trois britanniques d’origine pakistanaise qui se rendent au Pakistan pour un mariage et se retrouvent… à Guatanamo pendant deux ans. Enfin, sorti en 2007, « A Mighty Heart » raconte le destin tragique du journaliste Daniel Pearl, enlevé et assassiné au Pakistan.

Ces trois films ont pour point commun de mélanger (à des degrés divers) fiction et réalité mais également d’être de très belles réussites.

« In this World », récompensé par un Ours d’Or, est le plus brut des trois. Winterbottom travaille sur une trame scénaristique de Tony Grisoni, collaborateur occasionnel de Terry Gilliam (« Fear and Loathing in Las Vegas », « Tideland » et bientôt « The Man Who Killed Don Quixote ») et futur auteur des mini-séries criminelles « Red Riding » (2009) et « Southcliffe » (2013).

Embarquant avec lui une mini équipe d’environ 10 personnes qui se déplace en bus, Winterbottom filme un sujet a priori infilmable, le périple très risqué de deux jeunes pakistanais en quête d’un avenir, mélangeant habilement les scènes volées et reconstituées.

Le mélange entre documentaire et fiction peut déstabiliser certains – voire les repousser (ce fut le cas pour Télérama). Deux ou trois événements seulement laissent deviner qu’on est bien dans une fiction. Et soyons clair, il s’agit effectivement bien d’une fiction. Mais « In This World » gagne grâce à ses choix formels inspirés du documentaire une brutalité et une instantanéité indéniables qui vous agrippent le coeur.

Voici un film qu’il faudrait montrer à tous ceux qui pestent contre les réfugiés qui viennent manger dans nos assiettes, violer nos filles et voler notre travail. Si l’humanité de ces gens filmés sans pathos par Winterbottom les laisse insensibles, c’est qu’ils ont perdu la leur.

DVD zone 2 FR. Studio MK2. Version originale sous-titrée en français.

Suivez-nous :

A découvrir également :