Comédie surréaliste hommage aux comiques de music hall. On accroche… ou pas.

Funny Bones 1995

Funny Bones (1995)

(Les drôles de Blackpool)

Réalisé par Peter Chelsom

Ecrit par Peter Chelsom et Peter Flannery

Avec Jerry Lewis, Oliver Platt, Lee Evans, Leslie Caron, Richard Griffiths, Oliver Reed, Richard Griffiths,…

Directeur de la photographie : Eduardo Serra

Produit par Peter Chelsom et Simon Fields

Comédie dramatique

UK / USA

Tommy Fawkes (Oliver Platt) est un aspirant comique qui vit dans l’ombre de son célèbre père George Fawkes (Jerry Lewis) part à Blackpool pour tenter d’y découvrir le secret de l’humour.

LesDrolesdeBlackpool-affiche« Funny Bonnes » est sûrement l’une des plus étranges comédies qu’il m’ait été donné de voir. Hommage aux comédiens de music hall, de stand up et aux clowns , voici un film au scénario (trop ?) décalé. « Funny Bones » aurait pu se contenter de traiter son sujet principal (la quête de l’humour comme saint Graal, la relation père-fils et la transmission du talent). C’est déjà assez vaste, mais il y a également une histoire d’oeuf qui renferme une poudre censée donner la jeunesse éternelle… histoire qui tourne autour d’un personnage incongru joué par Olivier Reed et à laquelle je n’ai absolument rien compris.

Bref, j’ai mis un certain temps à aller au bout des 128 minutes de ce film.  Le trame narrative et la construction  me laissent dubitatif. L’ambiance décalée et surréaliste très années 80 (pour un film de… 1995) m’a laissé de glace (et pourtant j’adore l’humour surréaliste). J’avoue également n’avoir pas été transporté par les prestations des acteurs pourtant tous très talentueux, certains étant même des légendes vivantes (Jerry Lewis, Oliver Reed, Leslie Caron,…). La palme revient toutefois à un petit jeune, Lee Evans.  Ce dernier joue le rôle du personnage central du film, le  fils caché de George Fawkles, vrai comique mais aussi doux dingue, et surtout… véritable tête à claques. Un personnage et un acteur horripilants (en ce qui me concerne) !

« Funny Bones » utilise en tout cas à merveille les décors surannés de Blackpoool. C’est la vraie bonne idée du film. Si j’ai tenu à voir « Funny Bones », c’est qu’il a bonne réputation et même une aura culte. Certains crieront au chef d’oeuvre. Ils apprécieront les numéros d’acteurs (Jerry Lewis est parfait, le duo de clown formé par George Carl et Freddie Davies  excellent !), le côté touche à tout du film, l’hommage au burlesque, le ton surréaliste… les autres auront du mal à aller jusqu’au bout. On ne pourra pas reprocher en tout cas à « Funny Bones » un manque de la personnalité.

« Funny Bones » a été réalisé et co-écrit par l’ancien acteur Peter Chelsom, natif justement de Blackpool. Il avait signé auparavant la comédie musicale « Hear My Song » (1991). Par la suite il est parti poursuivre sa carrière aux Etats-Unis, signant des comédies romantiques ou dramatiques plus ou moins réussies (« The Mighty » en 1998 et « Serendipity » en 2001) mais également les catastrophiques « Town & Country » (2001) et « Hannah Montana – The Movie » (2009). Il reviendra en 2014 sur grand écran avec « Le voyage d’Hector ou la recherche du bonheur« , une production internationale avec un casting à l’unisson (Simon Pegg en tête) adaptée du roman à succès de François Lelord. On espère qu’il retrouvera le grain de folie de « Funny Bones ».

Note : n/a

DVD Buena Vista Home Entertainement. Version originale sous titrée en français et version française.

A découvrir également :