Ecrans Britanniques 2014

La 17e édition du festival Ecrans Britanniques se déroulera à Nîmes du 14 au 23 février. Cette année, le festival reçoit deux invités de marque : Peter Lord, fondateur des studios Aardman (Wallace and Gromit, Chicken Run,…) et l’un des plus importants réalisateurs britanniques encore vivants : Mike Leigh !

Peter Lord sera présent en ouverture de festival le vendredi 14 février. C’est le dernier film des studios Aardman, « Pirates » qui aura cette année l’honneur d’inaugurer les festivités. Le lendemain, Peter Lord donnera une masterclass.  Le week end d’ouverture sera aussi l’occasion de (re)découvrir « Chicken Run » et les courts métrages des studios Aardaman (qui seront présentés pour l’occasion par le journaliste Alexis Hunot, spécialiste du cinéma d’animation).

Mike Leigh sera lui présent sur le festival du mercredi 19 au vendredi 21 février. L’occasion de rencontrer le maître et de revoir certains de ses plus grands classiques : « Bleak Moments » (1971), « Naked » (1993), « Secrets and Lies » (1996),  « Vera Drake » (2004), « All or nothing » (2002),… Ce sera aussi l’occasion (rare) de voir sur grand écran ses téléfilms cultes et indispensables dont « Abigail’s Party » (1977) ou encore « Nuts in May » (1976), récemment édités en France en DVD par les éditions Doriane Films. Puisque le festival Ecrans Britanniques tient à mettre en avant toutes les facettes du talent de Mike Leigh, il y aura aussi une lecture bilingue de sa dernière pièce de théâtre en date « Grief » (2011). Enfin, le documentaire de Philippe Pilard « Mike Leigh a portrait » (2005) sera également diffusé pour l’occasion.

Autre moment fort du festival, la projection samedi 15 en ciné-concert de « Blackmail », un film muet d’Alfred Hitchcock qui date de 1929.

Par ailleurs, le festival rend hommage aux indispensables mais encore méconnus frères Boulting avec trois films passionnants : « Journey Together » (1945), « Brighton Rock » (1947) et « Seven Days to Noon » (1950). Les films seront présentés par Francis Rousselet, directeur de la programmation du festival et auteur de l’ouvrage « Les frères Boulting, duettistes du cinéma britannique des années 40-50 (collection Ecrans Britanniques).

Egalement à l’honneur de la 17e édition des Ecrans Britanniques, le cinéma écossais avec notamment la diffusion de la trilogie Bill Douglas et une table ronde sur le cinéma écossais d’hier et d’aujourd’hui.

Au niveau actualité cinéma, le festival fait également le plein de longs métrages récents : « For those in peril » de Paul Wright, « How I live now » de Kevin Macdonald, « Swandon » le dernier documentaire d’Andrew Kötting (qui était l’un des invités du festival l’an passé), « Philomena » de Stephen Frears, « Shell » de Scott Graham,…

Bref, voici encore une édition qui s’annonce passionnante et éclectique…. bref à l’image du cinéma britannique. A ne pas manquer donc !

Retrouvez le programme complet sur le site Ecrans Britanniques.

A découvrir également :