Review of: Assault
Thriller:
Sidney Hayers

Reviewed by:
Rating:
2
On 7 octobre 2014
Last modified:7 octobre 2014

Summary:

Pâle tentative d'import des gialli alors à la mode en Italie, ce thriller se fait surtout remarqué par la beauté plastique de ses actrices principales

Assault_1971

Assault (1971)

Réalisé par Sidney Hayers

Ecrit par John Kruse d’après le roman de Kendal Young

Avec Suzy Kendall, Frank Finlay, Freddie Jones, Lesley-Anne Down,…

Directeur de la photographie : Ken Hodges

Musique : Eric Rogers

Produit par George H. Brown

Tourné aux studios Pinewood

Thriller

91 mn

UK

Deux adolescentes se font agressées dans les bois près de leur école. La professeur d’arts plastiques Julie West (Suzy Kendall) aperçoit l’agresseur mais est convaincue d’avoir vu le diable.

assault-afficheCe thriller psychologique, sorti en 1971, était tombé dans l’oubli jusqu’à sa sortie en DVD par Networks en 2007. Réalisé par l’Ecossais Sidney Hayers qui tournait abondamment pour la télévision et le cinéma depuis la fin des années 50, « Assault » est en fait l’un de ses derniers longs. A partir du milieu des années 70, il continuera sa carrière à la télévision américaine et britannique uniquement.

Hayers a tourné quelques bons films de genre comme « Circus of horrors » (1960) ou encore le film d’aventures « The Trap » (1963).

Malheureusement « Assault » fait partie des mauvaises pioches (mais après tout faut il s’en étonner? Hayers a sorti trois films en 1971 dont un autre écrit par le même scénariste qu’Asault, John Kruse). Ici on se retrouve face à un thriller opportuniste avec des écolières sexy, et une prof d’art plastiques aussi jolie que gourde. Les personnages sont tous caricaturaux, l’intrigue idiote et mal menée.

Malheureusement rien ne vient sauver « Assault ». La réalisation est sans relief, l’éclairage plat (pour un thriller c’est un crime !), les décors sentent le studio à plein nez, la musique pompeuse est insupportable. Bref, on a droit à une production industrielle sans âme. Soit, les actrices principales ont une très jolie plastique (la première victime Lesley-Anne Down – ici dans un de ses premiers rôles – avait été élue la plus jolie adolescente de Grande Bretagne). Mais ça ne suffit pas à faire un film !

On dirait tout simplement un mauvais giallo, genre populaire à l’époque et que « Assault » essaie d’émuler avec maladresse (l’actrice britannique Suzy Kendall tenait d’ailleurs l’année précédente le rôle principal dans le classique « L’oiseau au plumage de cristal » de Dario Argento).

Rating: ★★★☆☆☆☆☆☆☆ 

DVD Network. Zone 2 UK. Aucun sous-titre. Bonus : bande annonce, gallerie, téléfilm « Tales of the unexpected – There’s a one born every minute.

A découvrir également :