Review of: Vera Drake
Drame:
Mike Leigh

Reviewed by:
Rating:
4
On 21 février 2014
Last modified:12 octobre 2015

Summary:

Sur un sujet très difficile (l'avortement illégal), Mike Leigh nous livre un film d'une grande douceur et sensibilité.

Sur un sujet très difficile (l’avortement illégal), Mike Leigh nous livre un film d’une grande douceur et sensibilité.

Vera Drake (2004) de Mike Leigh

Vera Drake (2004)

Ecrit et réalisé par Mike Leigh

Avec Imelda Staunton, Philip Davis, Jim Broadbent, Heather Craney, Eddie Marsan, Richard Graham, Sally Hawkins,…

Directeur de la photo : Dick Pope

Produit par Simon Channing Williams et Alain Sarde

Drame

125 mn

UK / France

Dans le Londres d’après-guerre, Vera Drake (Imelda Staunton) est une mère de famille qui se consacre totalement à ses deux enfants et à son mari. Le coeur sur la main, depuis des années elle rend service aux jeunes filles et femmes qui se retrouvent dans des situations difficile, c’est à dire qu’elle les aide à avorter. Mais son secret va être révélé au grand jour.

Affiche Vera DrakeAvec Vera Drake, Mike Leigh réalise l’un de ses rares films d’époque. La reconstitution est très réussie et la photo de Dick Pope est superbe. Néanmoins le réalisateur ne se fait pas submerger par le côté reconstitution historique. Les personnages sont toujours au centre et l’enrobage ne sert qu’à mettre en valeur leur histoire.

Vera Drake est  un personnage plein de compassion. Mais également naïf. Et ce sera sa perte. Utilisée par une amie d’enfance qui aime trop l’argent, elle va sombrer. Le plus dur sera pour elle de révéler son secret à sa famille. Les siens ont du mal à comprendre pourquoi elle s’est mis en danger de la sorte en pratiquant un acte puni par la loi.

Pour Vera, on voit bien qu’il s’agissait d’une évidence, pas d’un choix. Même si elle n’arrive pas à l’avouer devant le détective quand elle se retrouve en garde à vue, on devine qu’il y a eu un élément déclencheur dans sa vie qui l’a poussé à aider ces femmes en détresse.

Le filme montre aussi le cas de Susan, une jeune fille de bonne famille qui s’est fait violée.  Elle passe par la voix normale de l’époque (docteur / psychiatre / clinique). Mike Leigh montre que la « voix officielle » n’est guère meilleure. Et la jeune femme doit mentir au psychiatre (prétendant qu’il y a des cas de folie dans sa famille) pour obtenir l’autorisation. De même elle le fera en secret, sans rien dire à ses propres parents.

Comme d’habitude, Mike Leigh filme ses histoires avec respect pour ses personnages et ses spectateurs, sans en faire des tonnes. Arriver à faire un film sensible et non dénué d’humour et de douceur sur un sujet aussi grave, sans pour autant retirer de la puissance dramatique du film, tel est le miracle réalisé par Mike Leigh.

« Vera Drake » a été récompensé par un Lion d’Or mérité à la Mostra de Venise 2004.

Rating: ★★★★★★★★★☆ 

DVD Studio Canal. Version originale sous-titrée en français + version française. Bonus : 1 Bande-annonce + Interviews croisées d’Imelda Staunton, Phil Davis et Mike Leigh (15′)

A découvrir également :