Review of: The World Unseen
Romance:
Shamim Sarif

Reviewed by:
Rating:
2
On 9 juillet 2017
Last modified:9 juillet 2017

Summary:

Malgré un contexte original et un message sympathique, voici un film bien trop caricatural enfermé dans un sous-genre, la romance LGBT

Malgré un contexte original et un message sympathique, voici un film bien trop caricatural enfermé dans un sous-genre, la romance LGBT

The World Unseen 2007

The World Unseen (2007)

Réalisé par Shamim Sarif

Ecrit par Shamim Sarif d’après son roman

Avec Sheetal Sheth, Lisa Ray, Parvin Dabas, Nandana Sen, David Dennis…

Directeur de la photographie : Michael Downie / Musique : Richard Blackford / Montage :
David Martin

Produit par Hanan Kattan pour Enlightenment Productions et DO Productions

Drame / romance

93mn

UK/Afrique du Sud

Les années 1950 voient le début de l’apartheid en Afrique du Sud. Issue de la communauté indienne d’Afrique du Sud, Amina (Sheetal Sheth) vit librement en tenant un café dont elle a fait un havre de paix. De son côté, Miriam (Lisa Ray) est une mère de famille dévouée qui n’a jamais eu conscience qu’elle pouvait faire des choix dans sa vie.

Affiche The World UnseenDans un café du quartier indien, deux policiers blancs interviennent brutalement pour s’opposer à la présence d’une famille noire dans un café réservé aux Indiens. Amina (Sheetal Sheth), une métis indépendante au fort caractère, et Jacob (David Dennis), le co-gérant noir qui se fait passer pour un employer afin de ne pas enfreindre les lois, plient l’échine de mauvaise volonté pour éviter un dérapage.

Pendant ce temps, Miriam (Lisa Ray), une femme au foyer mère de deux enfants et en attente d’un troisième, s’apprêtent à déménager dans un commerce situé en dehors de la ville. Profitant que leurs maris soient allés travaillés et leur en aient donné l’autorisation, Miriam et sa belle soeur vont déjeuner au café d’Amina. Les deux jeunes femmes sympathisent.

Le sujet du film est pour le moins original : une romance lesbienne dans la communauté indienne dans l’Afrique du Sud de l’Apartheid ! Malheureusement dès la première scène ratée de l’intervention policière dans le café tenu par Amina, il est évident que nous avons ici affaire à un film peu réaliste et au trait forcé.

C’est dommage car le film aborde de nombreux sujets importants autour du thème général de l’oppression (place de la femme dans la communauté indienne, l’Apartheid, l’homosexualité féminine, la violence conjugale,…)

Les personnages et les situations sont beaucoup trop caricaturales. Quand on veut porter un message, il faut le faire avec une dose de subtilité. Mais celle-ci manque ici cruellement. La musique sirupeuse, les dialogues simplistes et jusqu’à la beauté incandescente des deux actrices principales… On a rapidement l’impression de se retrouver dans l’adaptation d’un roman Harlequin où tout est trop beau, trop lisse, trop simple.

Bref, le film risque de ne plaire qu’à ceux qui cherchent à voir l’histoire d’une belle romance lesbienne, élégamment mise en scène et interprétée, pleine bons sentiments.

« The World Unseen » est le premier film réalisé par l’écrivaine d’origine sud africaine et asiatique, Shamim Sarif. Il est produit par sa femme, la productrice Hanan Kattan. Pour son deuxième film, Sarif retrouvera ces deux actrices dans une nouvelle adaptation de ses romans (éI Can’t Think Straight » en 2008). Depuis elle a réalisé un documentaire plein d’espoir sur le conflit israelo-palestinien « The House of Tomorrow » (2011) et une romance sur fond de guerre froide « Despite the Falling Snow » (2016).

DVD zone 0. Version originale avec des sous-titres français. 

Suivez-nous :