Comédie:
Terry Jones

Reviewed by:
Rating:
4
On 21 juillet 2013
Last modified:12 octobre 2015

Summary:

Réalisée par l'ex Monty Python Terry Jones, une comédie familiale casse-gueule et pourtant très divertissante.

Une comédie familiale très divertissante au ton monty pythonesque

Du vent dans les saules (1996) de Terry Jones

The Wind In the Willows (1996)

(Du vent dans les saules)

Réalisé par Terry Jones

Ecrit par Terry Jones d’après le roman de Kenneth Grahame

Avec Terry Jones, Steve Coogan, Eric Idle, Antony Sher, Nicol Williamson,…

Directeur de la photographie : David Tattersall

Produit par Jake Eberts et John Goldstone pour Allied Filmmakers

Tourné à Shepperton Studios

Comédie familiale

84 mn

UK

Taupe (Steve Coogan) voit un jour son terrier détruit devant ses yeux. Affolé, il va se réfugier chez Rat (Eric Idle) dans sa maison près de la rivière. Tous deux décident d’aller rendre visite au richissime Crapaud (Terry Jones) propriétaire du terrain où se trouvait le terrier de Taupe.  Mais celui-ci l’a vendu aux fouines.

« Du vent dans les saules » est un classique de la littérature enfantine anglaise écrit au tout début du XXe siècle. Roman, où tous les personnages principaux sont des animaux, qui fleure bon la campagne anglaise et la nostalgie.

Bref, un charmant texte désuet qu’on voit de prime abord assez difficilement devenir un film avec des acteurs en chair et en os.

Et Terry Jones, l’ex-Monty Python, qui s’est attelé à la tâche, n’a pas choisi la facilité. Ici les acteurs ne portent pas de masques et sont même maquillés au minimum.

Par ailleurs, il a choisit de rester très fidèle au texte. Il s’est contenté de lier l’histoire par un fil scénaristique construit autour du complot des fouines. Celles-ci font tout pour récupérer le manoir de Taupe afin de le raser et de construire à la place un abattoir et une usine de pâtée pour chien ! Ces terribles fouines sont un savant mélange d’escrocs de grand chemins, d’agents immobilier et de caricatures de nazis ! Pour faire bonne mesure, Terry Jones qui n’a jamais peur de l’indigestion, rajoute quelques numéros musicaux excentriques à souhait.

Le plus incroyable dans l’histoire étant que, malgré ces paris loufoques, le film tient parfaitement debout. Cela reste un film destiné aux enfants très bien fait, charmant, mais avec des séquences mémorables qui enchanteront également les plus grands.

Et quel casting !! Presque tous les membres des Monty Python ont répondu à l’appel (manque juste Terry Gilliam – le grand concurrent de Terry Jones qui avouons le a bien mieux réussit comme réalisateur – et bien sûr Graham Chapman qui avait une très bonne excuse : il est mort). Bon, John Cleese et Michael Palin ont juste des petits rôles. Mais le reste du casting est de toute façon de la même volée, quelle que soit la durée de l’apparition du rôle à l’écran : Steve Coogan (Taupe), Stephen Fry (le juge), Victoria Wood (la tante qui prête ses habits à Crapaud pour qu’il puisse s’enfuir de prison)…. Tous font partie de la crème de la comédie britannique.

Saluons également le travail du directeur artistique James Acheson (trois fois oscarisé en tant que responsable des costumes) et qui a commencé sa carrière au cinéma sur « Bandits, Bandits » de Terry Gilliam ( après des débuts sur petit écran notamment pour la série culte « Dr Who »).

Si in fine, le résultat est assez étrange (mais c’est une spécificité de Terry Jones en tant que réalisateur !), il n’en est donc pas moins enthousiasmant. Et le grain de folie de Jones et de ses collègues humoristes en est la cerise sur le gâteau.

[xrr rating=7/10]

DVD France Columbia Tristan Home Enternainment. Version originale sous titrée en français et voix en français. Commentaires audio du réalisateur, making of, documentaires, karaoké,…

A découvrir également :