Biographie:
James Marsh

Reviewed by:
Rating:
1
On 20 février 2016
Last modified:20 février 2016

Summary:

Un mélodrame lourdingue qui s'appuie sur la seule prestation d'Eddie Redmayne pour faire passer la pilule.

Un mélodrame lourdingue qui s’appuie sur la seule prestation d’Eddie Redmayne pour faire passer la pilule.

The-Theory-of-Everything-03

The Theory of Everything (2014)

(Une merveilleuse histoire du temps)

Réalisé par James Marsh

Ecrit par Anthony McCarten d’après le livre de Jane Hawking

Avec Eddie Redmayne, Felicity Jones, Harry Lloyd, Thomas Morrison,…

Directeur de la photographie : Benoît Delhomme

Musique : Jóhann Jóhannsson

Drame / biographie

UK

Stephen Hawking (Eddie Redmayne) est un jeune étudiant brillant de Cambridge. Promis à un brillant avenir, il est fauché en plein vol quand il apprend qu’il est atteint d’une maladie rare et dégenerescente et qu’il ne lui reste plus que quelques années à vivre.

TheTheoryOfEverything-poster« The Theory of everything » est une biographie filmée de l’un des scientifiques les plus connus de la deuxième partie du vingtième siècle : le physicien et cosmologiste Stephen Hawking. Au-delà de son esprit brillant et de ses livres de vulgarisation qui ont été autant de best sellers, le public a été marqué par le combat et la persévérance de cet homme réduit physiquement plus ou moins à l’état de légume.

Le film, adapté du livre autobiographique de sa première femme, Jane, raconte l’histoire de cet homme et de son combat. Et il délivre à peu près ce qu’on pouvait craindre. Alors bien entendu il y a la performance d’acteur du jeune Eddie Redmayne. Le rôle de Hawing est clairement un rôle à Oscar. Redmanyne ne démérite pas, et donc ce qui devait arriver, arriva.

Et sinon ? Bien on se retrouve face à une biographie extrêmement classique, un mélodrame imbibé de bons sentiments et recouvert d’une bonne couche de musique à base de violons gémissants (le réalisateur James Marsh mériterait quelques bons coups de pied au derrière pour avoir accepté de se lancer dans une telle entreprise, si vous voulez mon avis).

De façon assez logique puisqu’il est basé sur l’ouvrage de Jane, sa première femme, « The Theory of Everything » parle beaucoup du couple Hawking et de ses enfants, du poids grandissant de la maladie de Hawking sur sa femme incarnée à l’écran par Felicity Jones, et de la difficulté de cette dernière pour tenir le ménage, s’occuper de son mari et de leurs trois enfants. Le film aborde aussi la désintégration du couple (gentillette quand même car Jane est quelqu’un de très compréhensif !) ainsi que l’amour grandissant qui lie Jane à son prof de chant, ami, et aide-soignant de son mari. Le téléfilm court jusqu’à leur séparation en 1995.

Je suppose qu’il n’est pas évident de faire des biographies de personnes toujours vivantes. Vous vous privez de tout recul. Mais je comprends aussi que la vie d’Hawking soit un sujet tentant (il y avait déjà eu un téléfilm biographique qui se concentre sur sa jeunesse et signé par la BBC en 2004 avec dans le rôle principal Benedict Cumberbatch).

Bref, quelques soient les sentiments (bons ou mauvais) qui ont poussé à la production de ce film (mais je doute que le choix d’en faire un mélodrame soit honnête !), « The Theory of everything » est un film raté. Sans surprise.

Rating: ★★★☆☆☆☆☆☆☆ 

Blu-ray/DVD zone 2 FR. Version française et version originale sous-titrée

A découvrir également :