Review of: The Proposition
Western:
John Hillcoat

Reviewed by:
Rating:
3
On 15 septembre 2016
Last modified:15 septembre 2016

Summary:

Un western anglo-australien qui a du chien, mais aux personnages pas assez bien finis pour que le film soit une vraie réussite

Un western anglo-australien qui a du chien, mais aux personnages pas assez bien finis pour que le film soit une vraie réussite

theproposition2005

The Proposition (2005)

Réalisé par John Hillcoat

Ecrit par Nick Cave

Avec Ray Winstone, Guy Pearce, Emily Watson, Danny Huston, John Hurt, David Wenham,…

Directeur de la photographie : Benoît Delhomme

Musique : Nick Cave et Warren Ellis

Produit par Cat Villiers, Chiara Menage, Chris Brown et Jackie O’Sullivan

Western / drame

100mn

UK / Australie

En 1880, dans l’Outback australien. Fait prisonnier, le bandit Charlie Burns (Guy Pearce) accepte la proposition du capitaine Stanley (Ray Winstone). S’il veut que son plus jeune frère Mike (Richard Wilson) échappe à la potence, il faudra qu’il livre son frère Arthur (Danny Huston), considéré par les autorités comme le chef de leur gang.

theproposition-affiche« The Proposition » est un western situé dans l’outback, l’arrière-pays semi aride de l’Australie. A la fin du XIXe siècle, l’Australie n’a rien à envié au far west américain en matière de sauvagerie. Pour le capitaine Stanley, arrivé directement d’Angleterre avec sa femme Martha (Emily Watson), cela ne fait aucun doute : « il faut civiliser ce pays ».

La réalité de son boulot est des plus difficiles. Entouré de soldats, qui sont des soulards sanguinaires, il a du mal à maintenir l’ordre et la justice. Dans sa petite maison cossue avec son jardin tout droit sorti du Dorset et tenu par sa femme et un serviteur aborigène, Stanley trouve le refuge qu’il a besoin pour reprendre des forces. Mais tout ceci peut-il vraiment durer ?

Quand une famille est tuée par un gang de frères, il souhaite surtout mettre la mains sur celui qu’il rend responsable du massacre, Arthur. Aussi quand il fait prisonnier deux de ses frères, il s’empresse de passer un marché avec Charlie qu’il voit rongé par la culpabilité. Mais ça ne plait pas à la population locale. Et Charlie pour sa part aura du mal à se faire l’idée de devoir livrer son frère, quelques soient ses crimes.

« The Proposition » est le troisième long de John Hillcoat, formé aux clips (INXS, Placebo,…). Après un premier long sur l’univers carcéral co-écrit et interprété par le génial chanteur Nick Cave, le cinéaste et le chanteur se réunissent pour un nouveau projet ambitieux. Hillcoat avait approché Nick Cave pour écrire la bande son de son projet de western, et il lui en confiera finalement l’écriture du scénario.

Sur le papier, « The Proposition » est un film ambitieux qui aborde des thèmes comme le racisme, les liens de famille, le pardon, l’exil,..

Le résultat ? Un bon western australien avec une superbe photo (merci Benoît Delhomme), une chouette musique et une poignée d’excellents acteurs (de Ray Winstone à Guy Pearce, en passant par Emily Watson et Danny Huston ou encore John Hurt qui fait une apparition illuminée mais trop brève,…).  Bref, l’ambiance est vraiment réussie. Le défaut ? Le scénario reste assez basique et surtout les personnages son traités en surface et manquent de profondeur. Beaucoup de choses restent dans le non dit. Mais à force de points d’interrogation (qui fait quoi et pourquoi ?), on se perd en conjectures et l’expérience devient frustrante.

Dommage car avec des personnages mieux finis et une intrigue mieux ficelée, « The Proposition » aurait pu être un western vraiment mémorable.

DVD zone 2. Studio Sony Pictures. Version originale sous-titrée en français et version française. Bonus : making of, trailer.

Suivez-nous :

A découvrir également :