Thriller:
Robert Parrish

Reviewed by:
Rating:
3
On 18 janvier 2013
Last modified:12 octobre 2015

Summary:

Un thriller de 1974, tourné entre Paris et Marseille, au scénario bancal mais au casting impeccable et à la réalisation efficace.

Un thriller de 1974, tourné entre Paris et Marseille, au scénario bancal mais au casting impeccable et à la réalisation efficace.
The Marseille Contract (1974)

The Marseille Contract (1974)

Réalisé par Robert Parrish

Ecrit par Judd Bernard

Avec Anthony Quinn, Michael Caine, James Mason, Maurice Ronet, Maureen Kerwin,…

Directeur de la photographie : Douglas Slocombe

Produit par Judd Bernard

Thriller

89 mn

UK / France

 

Steve Ventura (Anthony Quinn) est un agent des narcotiques américain en poste en France. Après l’assassinat de son ami, excédé par l’impunité dont bénéficie le parrain de la drogue marseillais Jacques Brizard (James Mason), Ventura engage un tueur à gages John Deray (Michael Caine) pour l’éliminer.

Affiche The Marseille Contract« The Marseille Contract », c’est tout d’abord un casting de choc qui à lui seul justifie l’existence et la diffusion de ce thriller somme toute assez classique. Imaginez ça : Anthony Quinn, James Mason et Michael Caine dans le même film.

Comme je viens de l’avouer d’emblée, « The Marseille contract » n’est pas un chef d’oeuvre mais c’est loin d’être un mauvais film. Si on passe outre un scénario un peu bancal (car rempli d’invraisemblances) et banal, les trois acteurs livrent de bonnes performances, et le film bénéficie d’une ambiance agréable, d’une réalisation solide et d’une belle photo (signée par le fameux chef op britannique Douglas Slocombe). Quant à la musique, on la doit à Roy Budd dont je vous ai déjà parlé sur ce site.

Quelques scènes sont mémorables : la course poursuite dans une gare de Saint Lazare à moitié désaffectée, la course de belles voitures dans les environs de Marseille rythmée par une musique de manège,  et enfin la scène du bal et seule confrontation face à face entre Mason et Quinn.

Le réalisateur du film, Robert Parrish est un acteur/monteur/réalisateur/producteur américain qui a commencé sa carrière comme acteur dans les années 20 et 30 puis comme assistant à divers postes techniques (pour Chaplin et Ford notamment) avant de passer au poste de monteur en chef et de recevoir un oscar en 1947 pour « Body and Soul » de Robert Rossen. Il passe à la réalisation quatre ans plus tard avec le film noir « Cry danger » et va poursuivre avec une dizaine de films dans des genres différents (SF, thriller, western, film de guerre,…). Il est aussi réputé pour les deux tomes de ses mémoires sur Hollywood (publiées en 1976 et 1988).

« Marseille Contract » est la dernière fiction réalisée par Parrish. Il co-réalisera encore un documentaire avec Bertrand Tavernier le fameux « Mississipi Blues » (1983).

[xrr rating=6/10]

Le film a été un échec en salles. A noter qu’il est sorti aux USA sous le titre de « The destructors » et est disponible à ma connaissance seulement aux US en édition limitée (collection MGM Archive).

DVD MGM Zone 1, sans sous titres. 

A découvrir également :