Thriller:
Jon East

Reviewed by:
Rating:
2
On 24 juillet 2014
Last modified:20 octobre 2015

Summary:

"The last week end" se laisse regarder, mais ne manquera pas de décevoir les téléspectateurs un tant soit peu exigeants. Dommage.

Un thriller sur les névroses engendrées par la compétition sociale trop attendu pour être efficace

The Last Weekend (Dernier week end)

The Last Weekend (2012)

(Dernier week-end)

Réalisé par Jon East

Ecrit par Mick Ford d’après le roman de Blake Morrison

Avec Rupert Penry-Jones,Claire Keelan, Shaun Evans, Genevieve O’Reilly,…

Directeur de la photographie : Adam Suschitzky

Produit par Christopher Hall pour Carnival Film & Television

Thriller

3×45 mn

Première diffusion du 19 août au 2 septembre 2012 (ITV)

UK

Ian (Shaun Evans) reçoit une invitation surprise de son ami Olie (Rupert Penry-Jones) pour venir passer un week-end à la campagne. Mais sont-ils vraiment amis ? Un gouffre semble les séparer incarné par Daisy (Genevieve O’Reilly) sur lequel Ian avait des visées quand ils étaient étudiants mais qui a préféré Olie.

« The Last Weekend » nous propose une histoire d’amitié qui cache en fait une traumatisme engendré par la compétition sociale. Quel est le point commun entre Ian, professeur qui se retrouve en conseil disciplinaire pour avoir tiré l’oreille d’un élève indiscipliné et Olie brillant avocat à qui tout semble réussir ? Rien à part le fait d’avoir suivi des études de droit et d’avoir eu des visées sur la même femme.

Ian est un looser et dès le départ on sent que quelque chose a mal tourné lors de ce fameux week-end. C’est en effet Ian qui nous raconte et commente les événements et nous annonce d’emblée l’existence d’un dénouement tragique. En fait on voit le téléfilm à travers le regard de Ian et ce n’est pas vraiment une expérience agréable tant le personne est désagréable.

Reste que Ian comme tous les autres personnages n’apporte aucune vraie surprise. Leurs réactions sont prévisibles, et si l’intrigue et le découpage arrivent à tenir un certain suspense jusqu’au bout, on est d’autant plus désagréablement surpris d’être in fine si peu surpris. La fin peut être largement anticipée par un spectateur un tant soit peu attentif.

La réalisation est très fashion avec ses couleurs travaillées, son montage serré… Ca pourrait presque passer pour du Danny Boyle. Mais au service d’une intrigue prévisible, ça ne donne pas grand chose.

« The last week end » se laisse regarder, mais ne manquera pas de décevoir les téléspectateurs un tant soit peu exigeants. Dommage.

[xrr rating=5/10]

DVD zone 2 UK. Universal. Version originale sans sous titres. Diffusée en juillet 2014 sur Canal Plus (vost et VF).

Suivez-nous :