Review of: The Firm
Drame:
Alan Clarke

Reviewed by:
Rating:
4
On 20 mai 2017
Last modified:9 juillet 2017

Summary:

Un téléfilm violent et poignant sur le hooliganisme réalisé de main de maître par Alan Clarke et avec un casting exemplaire (Gary Oldman en tête)

Un téléfilm violent et poignant sur le hooliganisme réalisé de main de maître par Alan Clarke et avec un casting exemplaire (Gary Oldman en tête)

The Firm (1989)

Réalisé par Alan Clarke

Ecrit par Al Ashton

Avec Gary Oldman, Lesley Manville, Phil Davis,…

Diffusé pour la première fois le 26 février 1989 sur BBC 2 dans le cadre de l’anthologie Screen Two

Drame

70mn

UK

Clive (Gary Oldman) est un agent immobilier londonien, marié et père d’un enfant. Mais à côté d’une vie petit bourgeoise bien rangée, il est également chef d’un groupe de hooligans. En prévision de la coupe d’Europe qui doit se dérouler en Allemagne, Clive rêve de rassembler les trois clubs de hooligans ennemis.

Clive (Gary Oldman) est un homme issu des classes moyennes qui réussit plutôt pas mal dans la vie. Il a sa petite maison, un jeune fils, une femme qui l’aime et un boulot d’agent immobilier. Mais ça ne suffit pas. Il a besoin d’autre chose. Il a besoin de ce ce sentiment d’appartenance à un groupe et le défouloir que lui apporte le hooliganisme. Quel qu’en soit le prix pour ceux qui l’entourent, dont sa femme et son fils.

Immature, colérique, menaçant,… Clive à tout pour plaire. Généralement son agressivité s’exprime face au club de supporters adverse. Mais quand l’un des membres de son groupe a quelques doutes, alors Clive n’hésite pas à utiliser l’intimidation verbale, voire physique.

Dans la fuite en avant de Clive qui se terminera de façon tragique, il y a un côté inévitable. La dernière scène résume bien la façon d’être et de penser des hooligans, pour qui ce n’est pas une question de sport mais bien d’appartenance et d’identité.

Basé sur un scénario d’Al Ashton, « The Firm » est inspiré de faits réels et plus directement du club d’Inter City Firm, des supporters de l’équipe du West Ham United dans l’est de Londres.

Le réalisateur Alan Clarke a entièrement tourné en SteadiCam pour plonger le téléspectateur au coeur de l’action. Egalement pour renforcer le réalisme, il n’y a  aucune musique ambiante. Pour ce qui est du réalisme, le film peut aussi compter sur son casting, Gary Oldman en tête. Oldman avait été découvert quelques années plus tôt dans « Meantime » de Mike Leigh et avait déjà amorcé une carrière prometteuse au cinéma (« Sid and Nancy » en 1986, « Prick Up Your Ears » en 1987 et « Track 29 » en 1988).

« The Firm’ est un téléfilm sur les dérives des hooligans qui a gardé toute sa force et est considéré aujourd’hui comme un classique d’Alan Clarke avec ses autres téléfilms sur la violence contemporaine : « Made in Britain » (sur les skinheads) et  « Scum » (sur les centres de redressement).

Le téléfilm a donné lieu à un remake (apparemment peu inspiré) pour le cinéma en 2009 par Nick Love, réalisateur de séries B autour du gangstérisme (The Sweeney) et du hooliganisme (The Football factory).

Je vous conseille fortement de vous procurer le coffret édité par Potemkine/AgnèsB et qui regroupe « The Firm », « Scum », « Made in Britain » et « Elephant ».

Disponible à l’unité en DVD (« The Firm/Elephant ») ou dans le coffret Alan Clarke. Studio Potemkine/Agnès B (2001). Version originale sous-titrée en français.

Suivez-nous :

A découvrir également :