Review of: Sighsteers
Humour noir:
Ben Wheatley

Reviewed by:
Rating:
3
On 30 juin 2013
Last modified:12 octobre 2015

Summary:

Un road movie sanglant dans la campagne anglaise. Humour très noir garanti.

Un road movie sanglant dans la campagne anglaise. Humour très noir garanti.
Sightseers (Toursites)

Sighsteers (2012)

(Touristes)

Réalisé par Ben Wheatley

Ecrit par Alice Lowe et Steve Oram

Avec Alice Lowe, Steve Oram, Eileen Davies,…

Directeur de la photographie : Laurie Rose

Produit par Studio Canal, Film4, BFI, Big Talk Productions et Rook Films

Comédie noire

88 mn

UK

Tina (Alice Lowe), veille fille trentenaire qui vit toujours dans sa chambre d’enfant, mène une vie paisible et bien rangée, protégée par une mère possessive et très envahissante. Pour leurs premières vacances en amoureux, Chris (Steve Oram), son petit ami depuis trois mois, décide de lui faire découvrir l’Angleterre à bord de sa caravane. Une vraie aventure pour Tina. Mais très vite, ces « vacances de rêve » dégénèrent.

« Sightseers » est le premier film de Ben Wheatley où il n’a pas participé au scénario. Ce dernier a été écrit par les deux acteurs principaux du film, Alice Lowe et steve Oram, qui s’étaient déjà fait chacun de leur côté la main sur des courts métrages et téléfilms.

Pour autant, le moins qu’on puisse dire c’est qu’on retrouve bien ici l’univers très spécial de Ben Wheatley tel qu’on l’a déjà vu dans « Down Terrace » (2009) et « Kill list » (2011). Un univers hyper violent mais adouci (si on peut dire) par un humour très noir.

Et si on doit faire un parallèle avec ses précédents films, disons qu’on est plus proche de « Down Terrace » avec son mélange de quotidien crasse des classes populaires anglaises et de meurtres brutaux traités comme quelque chose d’ordinaire.

On prend d’abord la pauvre Tina en pitié. Comme Karl dans « Down Terrace », elle est réduite à l’état quasi végétatif par des parents étouffants. D’autant qu’elle cache ici un lourd secret. On devine en effet assez vite qu’elle est responsable de la mort du meilleur (et unique) ami de sa mère… Poppy, un chien.

Tina s’accroche à Chris et à son projet de virée en caravane comme à une bouée de sauvetage. Malheureusement pour elle, Chris, qui a soit-disant pris une année sabbatique pour écrire un livre, est un peu particulier. Disons qu’il a tendance à calmer ses frustrations et sa colère en massacrant les gens qu’il croise et qui ont le malheur de le contrarier.

D’abord dans le déni, Tina décide finalement qu’elle est la seule à le comprendre. Et finit même par se plier à la philosophie de vie qu’elle croit être celle de Chris. Mais celui-ci est scandalisé par la gratuité de ses actes!

Tina et Chris forment un sacré duo de psychopathes qui tuent avec un naturel incroyable. Les séquences de violence sont grand guignolesques. « Sightseers » baigne dans un humour noir totalement décomplexé. Jusqu’à la toute fin, d’une ironie grinçante.

Bref, si vous aimez un tant soit peu l’humour noir, les road movie prolétaires et les paysages anglais , ce film pourra vous faire passer un bon moment. Les fans de Ben Wheatley se retrouveront en territoire connu.

[xrr rating=7/10]

DVD et Blu-ray Wild Side Video. Version française et version originale sous titrée. Bonus : Making of (35′), Bêtisier (12′), « Amour, crimes et caravanes » : entretien avec Ben Wheatley (25′), entretien avec l’équipe du film (30′), Bandes-annonces

A découvrir également :