Thriller:
Richard Fleischer

Reviewed by:
Rating:
4
On 25 mars 2012
Last modified:12 octobre 2015

Summary:

"See No Evil" (aka "Blind Terror") est un survival réussit où l'on retrouve la toute jeune Mia Farrow. Sur un scénario de Brian Clemens (The Avengers).

« See No Evil » (aka « Blind Terror ») est un survival réussit où l’on retrouve la toute jeune Mia Farrow. Sur un scénario de Brian Clemens (The Avengers).

See No Evil Mia Farrow

See No Evil (1971)

(Terreur aveugle)

Réalisé par Richard Fleischer

Ecrit par Brian Clemens

Avec Mia Farrow, Norman Eshley,…

Directeur de la photographie : Gerry Fisher

Produit par Columbia Pictures, Filmways pictures, Genesis Productions

Tourné dans le Berkshire, UK

Thriller

85 mn

UK

Sarah (Mia Farrow) est une jeune femme atteinte de cécité depuis une récente chute de cheval. Pour la première fois depuis son accident, elle retourne dans le manoir du Berkshire où vivent sont oncle, sa tante et sa cousine. Elle y retrouve également son petit ami Steve (Norman Eshley). Tout semble aller pour le mieux quand un tueur fait irruption. Aveugle, elle ne se rendra compte que tardivement de ce qui se passe autour d’elle. Trop tard ?

 

 

« See No Evil » commence par le plan du public sortant d’un cinéma où l’on diffuse deux films au titre explicite ( ‘Rapist Cult’ and ‘The Convent Murders’). Parmi la foule, la caméra s’attarde sur un homme, ou plutôt sur ses bottes marquées d’une étoile blanche. Si on ne voit jamais son visage, et on ne l’entend jamais parler, on en apprend un peu plus sur lui au fil de quelques séquences rapides : c’est un frustré sexuel et il surveille pour une raison inconnue la famille de Sarah (peut-être est il attiré par  Sandy, la jeune et jolie cousine). Il montre de pus une agressivité certaine à leur égard (est-il agacé par leur situation sociale car il s’en prend deux fois à la voiture de l’oncle ?). On n’en saura guère plus sur les motifs de la tuerie qui va suivre.

De la tuerie en question, on ne verra d’ailleurs rien. Mais en suivant Sarah, le lendemain des crimes, on va pouvoir entre-apercevoir les cadavres disséminés dans la maison. Cadavres que Sarah, évidemment, ne voit pas. Très belle idée de mise en scène pour installer l’angoisse, presque pas assez exploitée  à cause de quelques secondes de trop, quelques plans inutilement trop appuyés. Maladresse renforcée par une musique pompier trop démonstrative, pas assez subtile (à noter que le film a connu trois bandes originales, il aurait été intéressant de voir le film avec les deux autres).

Par contre on apprécie l’ambiance générale, le concept simple mais efficace, et la fausse piste qui mène à un final plus intéressant qu’on ne pouvait le supposer.

« See No Evil » (aka « Blind Terror ») est un survival où l’on retrouve la toute jeune Mia Farrow dans un registre de victime fraîche et innocente qui rappelle un peu sa performance trois ans plus tôt dans le fameux « Rosemary’s Baby » de Roman Polanski. Sauf qu’ici son handicap ainsi que la menace bien réelle (et non fantasmée) changent complètement la donne. Il n’y a aucune ambiguïté autour du personnage de Sarah. C’est juste la victime idéale.

Le réalisateur Richard Fleischer signe ici un film efficace, mais moins subtil que ce qu’il avait réussit à faire sur l’excellent « 10 Rillington Place« . Le scénario est lui signé par Brian Clemens, fameux scénariste de la télévision anglaise célèbre pour les séries cultes « The Avengers »  et « Thriller ». Son travail sur « See No Evil » se rapproche beaucoup d’ailleurs de cette dernière série que je vous invite à (re)découvrir (elle est éditée en France par Blaq Out).

Rating: ★★★★★★★☆☆☆ 

DVD Columbia. DVD UK mais disposant d’une version française et version originale sous titrée en français.

 

A découvrir également :