Horreur:
Freddie Francis

Reviewed by:
Rating:
4
On 18 janvier 2016
Last modified:20 février 2016

Summary:

Film d'horreur psychologique plutôt réussi avec de grands enfants en quête de nouveaux amis promis à un funeste destin !

Film d’horreur psychologique plutôt réussi avec de grands enfants en quête de nouveaux amis promis à un funeste destin !

Mumsy, Nanny, Sonny & Girly

Mumsy, Nanny, Sonny & Girly (1970)

Réalisé par Freddie Francis

Ecrit par Brian Comport d’après la pièce de Maisie Mosco

Avec Michael Bryant, Ursula Howells, Pat Heywood, Vanessa Howard, Howard Trevor….

Direction de la photographie : David Muir

Musique : Bernard Ebbinghouse

Produit par Ronald J. Kahn pour

Drame / horreur

102 mn

UK

« Une famille heureuse doit respecter des règles »

Mumsy, Nanny, Sonny & GirlyLe générique du film semble annoncer un film pour enfants, et pourtant dès qu’on entend la voix off de la mère (Mumsy) et de la nounou (Nanny) sur fonds d’images d’une grande demeure figée dans le passé, on sent que quelque chose ne tourne pas rond. Chose qui se confirme quand on rencontre les deux « enfants » au zoo, des grands ados de 16-17 ans qui jouent et s’expriment comme s’ils avaient dix ans de moins.

Il n’en faut guère plus pour que le malaise s’installe. Et quand le frère et la soeur, Sonny et Girly, partent à la recherche de compagnons de jeux, qu’ils ramènent chez eux et habillent en enfants avant de débuter des jeux non dénués de cruauté sous le regard attendri et complice de Mumsy et Nanny, on sait pour sûr que tout ça va mal se finir !

Film de tension psychologique, « Mumsy, Nanny, Sonny & Girly » met en scène des relations de domination et de manipulation. Mais malgré les tensions inhérentes à la vie de famille, l’important pour cette famille heureuse est que les règles soient respectées. Et ce, au dépend des « amis ». Néanmoins l’arrivée d’un « nouvel ami », avec un peu plus de répondant engendre du trouble et une tension sexuelle qu’on n’attendrait pas dans une telle famille, si ordonnée, si réglée !

Bon, évidemment la psychologie des différentes personnages aurait pu être mieux traitée, notamment en ce qui concerne le rôle central du « nouvel ami » dont les choix et stratégies de survie laissent parfois perplexes.

Le casting s’en tire plutôt bien. Les trois principaux adultes sont joués par des acteurs expérimentés : Michael Bryant, Ursula Howells et Pat Heywood.

Dans le rôle du « nouvel ami », on retrouve donc Michael Bryant, homme de théâtre, nominé de nombreuses fois aux Laurence Olivier Theatre Awards, qui a été particulièrement actif à la télévision et au cinéma pendant les années 60 et 70.

Les deux adolescents (joués par Vanessa Howard et Howard Trevor) sont têtes à claques comme il faut. Des rôles ingrats car le but est justement de distiller le malaise chez le téléspectateur en sur-jouant les enfants qu’ils ne sont plus. Le film ne fera pas avancer leurs carrières respectives. Howard Trevor signe ici sa seule apparition sur grand écran et sa dernière apparition, tous écrans confondus.

Vanessa Howard arrêtera sa carrière en 1973 après seulement cinq ans d’activité sur le petit et grand écran. Elle ira s’installer aux USA après avoir épousé le producteur Robert Chartoff (« Point Blank », « They Shoot Horses, Don’t They? », « Rocky »,…). Elle est morte en 2010 à l’âge de 62 ans.

Les images sont très belles et la « personnalité » de la demeure très bien utilisée (le film a été entièrement tourné sur les lieux à Grenfell Park dans le Berkshire).  Derrière la caméra, on retrouve Freddie Francis, un grand directeur de la photo (Saturday Night and Sunday Morning, Sons and Lovers, Elephant Man, Cape Fear…) qui dans les années 60 et 70 a réalisé de nombreux mais inégaux films d’horreur. « Mumsy, Nanny, Sonny & Girly » fait partie de ses meilleurs.

[xrr rating=7/10]

DVD zone 2 UK. Studio Odeon. Version originale sans sous titres. Special Edition (Brand New 1.78:1 Anamorphic HD Transfer, Restored Original Mono Soundtrack, Original Theatrical Trailer, Spanish Trailer, TV Spot, Alternate US Title Sequence, Stills Gallery)

Suivez-nous :

A découvrir également :