Reviewed by:
Rating:
3
On 20 janvier 2013
Last modified:12 octobre 2015

Summary:

Un thriller de série B efficace et crépusculaire entre réalisme et fantastique. Belle photo, interprétation de qualité, de plus le scénario et la réalisation ne tombent pas dans la facilité.

Un thriller de série B efficace et crépusculaire entre réalisme et fantastique. Belle photo, interprétation de qualité, de plus le scénario et la réalisation ne tombent pas dans la facilité.

Mr In Between - Killing Angel

Mr In-Between (2001)

(Killing Angel)

Réalisé par Paul Sarossy

Ecrit par Peter Waddington d’après le roman de Neil Cross

Avec Andrew Howard, David Calder, Geraldine O’Rawe, Andrew Tiernan, Mark Benton, Peter Waddington,…

Directeur de la photographie : Haris Zambarloukos

Produit par Great British Films, Phantom Pictures, Spice Factory,…

Thriller

98 mn

UK

Jon (Andrew Howard) est un tueur à gages qui travaille pour un homme mystérieux connu sous le pseudo de l’Homme Tatoué (David Calder) et qui vit dans les égouts londoniens. Jon est un vrai pro, ultra méticuleux et complètement coupé du monde réel. Quand il tombe sur Andy (Andrew Tiernan), ancien copain d’école aujourd’hui raté en puissance, son premier réflexe est de fuir. Mais il prendra pitié d’Andy qui est de plus marié à un ancien amour de jeunesse de Jon, la belle Cathy (Geraldine O’Rawe), et décidera des les aider.

Mr In-Between / Killing Angel« Mr In-Between », sorti en France sous le nom de « Killing Angel » est un thriller de série B à petit budget, réalisé en 2001 et montré au Toronto Film Festival en septembre. Mais il ne sortira dans les salles anglaises que deux ans plus tard.

Sans être follement original, le film dégage une ambiance particulière grâce à des choix de lieux et de décors bien précis et bien trouvés (même si ceux ci ont un côté artificiel et trop léchés mais le film s’accroche au réalisme comme son personnage principal),  une belle photo, des acteurs convaincants (le prolifique David Calder en tête mais aussi Andrew Howard dans le rôle principal et les personnages secondaires) et un scénario qui nous préserve d’un traitement de l’histoire et des personnages trop routinier.

Le film est noir et ce jusqu’au bout. Il a la qualité de rester droit dans ses bottes (en refusant l’usage du gore pour renforcer la violence du film, de plonger dans le fantastique ou d’alléger l’ambiance avec un peu d’humour sauf sur le choix décalé de le musique diffusée dans la voiture). Pareil, le scénario évite quelques facilités (qu’on attendait pourtant au tournant) et le destin de Jon est moins tracé d’avance qu’il ne le parait. Jon n’est  pas une victime de l’homme tatoué (qui incarne le mal absolu) mais de ses propres choix.

Il s’agit de la première et pour l’instant unique réalisation du directeur photo canadien Paul Sarossy qui a notamment travaillé avec Atom Eogyan sur « Exotica » et Paul Schrader sur « Affliction ». Sur « Mr In-Between », il a refusé de prendre son rôle habituel pour se consacrer entièrement à la réalisation. Un premier essai réussi donc (et qu’il dit avoir largement apprécié dans le making of sur le DVD), et on se prend à regretter qu’il n’ait apparemment pas décidé de persévérer dans la réalisation.

[xrr rating=6/10]

DVD La Fabrique à Films. Version française et anglaise sous titrée en Français. Making of, trailer, et commentaire audio du réalisateur.