Review of: Moon Zero Two
SF:
Roy Ward Baker

Reviewed by:
Rating:
4
On 6 juin 2015
Last modified:6 juin 2015

Summary:

"Moon Zero Two", un western SF qui nous livre une vision psychédélique et groovy d'un rétro-futur incroyablement cool !

Un western SF qui nous livre une vision psychédélique et groovy d’un rétro-futur incroyablement cool !

MoonTwoZero

Moon Zero Two (1969)

(Alerte satellite 02)

Réalisé par Roy Ward Baker

Ecrit par Michael Carreras d’après une histoire de Gavin Lyall

Avec James Olson, Catherine Schell, Warren Mitchell, Adrienne Corri,…

Directeur de la photographie : Paul Beeson

Musique : Don Ellis

Produit par Michael Carreras pour Hammer Films Production

Tourné aux studios Elstree

Science fiction / Thriller

100 mn

UK

En mai 2021, le capitaine William Kent (James Olson) fait de petites missions de récupération sur la lune pour survivre. Lui, le premier homme à avoir mis les pieds sur mars ressent de l’amertume quand il pense au passé. Mais l’arrivée sur Luneville d’une jeune femme séduisante à la recherche de son frère et une mission proposée par le richissime J.J. Hubbard (Warren Mitchell) pourraient enfin le sortir de son triste présent.

MoonZeroTwo-posterLe générique de début sous forme de cartoon pourrait faire penser qu’on va regarder une comédie de SF avec Peters Sellers… mais non, pas du tout.

« Moon Zero Two » est un peu oublié aujourd’hui (en DVD il faut se contenter d’une édition espagnole avec ô joie des sous-titres français). Il faut dire que cette production de la Hammer est assez atypique.

A la fin des années 60, le studio britannique, qui a connu son moment de gloire dix ans plus tôt grâce à l’horreur gothique, est prête à tout tenter pour revenir dans les bonnes grâces du public et retrouver le succès d’antan. Ici elle commet un mix improbable de SF, de western et de thriller qui donne un résultat assez surprenant.

Les couleurs sont flashy, la base lunaire très swinging London… et la musique ! Ça groove dans tous les sens avec même du jazz expérimental en roue libre. Wow !

Il faut bien avouer que la vision psychédélique et groovy de ce rétro futur a son charme !

« Moon Zero Two » n’a d’autre ambition que d’être fun et il y réussit plutôt bien. Il faut voir la séquence de combat dans le saloon (je veux dire le bar de la station) et en apesanteur s’il vous plait !

Néanmoins le film n’est pas sans défaut. La réalisation de Roy Ward Baker (Quatermass and the Pit) est irrégulière et le rythme globalement un peu lent. Pourquoi la caméra s’appesantit-elle autant sur les décors ? On est pas dans  » 2001 Space Odyssey » réalisé l’année précédente. Ici les maquettes ressemblent à… des maquettes. Quant à la musique, ben elle est présente. Très présente.

L’acteur américain James Olson, qui tient ici le rôle principal, n’a pas un charisme fou mais il est bien entouré notamment de l’hyper sexy Catherine Schell (qui menace d’enlever tous ses vêtements à un moment, espoir malheureusement vite déçu !) et de Warren Mitchell (célèbre au UK pour la série télé « Till Death Us Do Part « ) en bad guy aussi cupide que démoniaque.

[xrr rating=7/10]

DVD zone 0. Edition ES. Version originale avec des sous-titres français.

A découvrir également :