Comédie criminelle opportuniste dans le style de Guy Ritchie mais dont le résultat ressemble davantage à un home movie tourné un après midi entre potes

LoveHonourObey200

Love, Honour and Obey (2000)

(Gangsters, sex & karaoké)

Ecrit et réalisé par Dominic Anciano et Ray Burdis

Avec Jonny Lee Miller, Jude Law, Ray Winstone,Rhys Ifans, Sean Pertwee,Sadie Frost, Denise Van Outen, ,…

Directeur de la photographie : John Ward

Produit par Dominic Anciano et Ray Burdis

Crime / comédie

103mn

UK

Jonny (Jonny Lee Miller) est coursier et a l’impression de rater sa vie. D’autant que son meilleur ami Jude (Jude Law) est membre du gang criminel de Ray (Ray Winstone). Un jour, Jonny prend son courage à deux mains et demande à Jude de le présenter à Ray. 

Gangsters_Sex_Karaoke2000Sorti sur les écrans britanniques en 2000, « Love, Honour and Obey » est le deuxième film du duo de scénaristes, réalisateurs et producteurs Dominic Anciano et Ray Burdis après « Final Cut » (1998). Sorti en France sous le titre de « Gangsters, sex & karaoké » (clin d’oeil opportuniste au film de Guy Ritchie sorti deux ans plus tôt), « Love, Honour and Obey » a tout du home movie, filmé entre potes pour une poignée de livres.

Et pourtant… le film rassemble un casting ambitieux, de Jude Law à Ray Winstone en passant par Rhys Ifans. Ils ont l’air de s’amuser, ce qui est déjà ça. Mais cette comédie criminelle avec son lot de violence cheap sous Tarantinesque, ressemble davantage à une succession de sketchs improvisés pas très drôles qu’à un vrai film.

L’intrigue principale (Jonny devient incontrôlable et provoque une guerre des gangs) est entrecoupée de commentaires de Jonny (habillé en clown et commentant les événements à la caméra), de scènes de karaoké (interprétées par les personnages du film) et de « sketchs » regroupant les deux gros bras de Ray (joués par les scénaristes et réalisateurs du film Dominic Anciano et Ray Burdis) commentant leur vie sexuelle.

Au-delà du fait que le film soit tourné caméra au poing (lui donnant un côté docu-drama absolument non justifié), les réalisateurs ont eu l’idée incongrue d’utiliser deux effets pour couper les scènes : chaque scène est séparée par un fondu au noir (!!) et celles de karaoké et avec le clown démarrent et finissent sur un bruit de balle tirée !

On aurait pu à la limite excuser cette pochade si le résultat était drôle et frais. Mais la pauvreté de l’écriture et les choix de mise en scène incompréhensibles ruinent le plaisir qu’on pourrait trouver à une comédie criminelle bien troussée.

Après ce film, le duo Dominic Anciano et Ray Burdis ont déserté le grand écran. L’échec mérité de « Love, Honour and Obey » les a poussé sûrement à passer à autre chose (ils travaillent désormais pour la télé exclusivement). C’est peut-être mieux ainsi.

DVD zone 2 FR. Studio TF1 Vidéo. Version originale sous-titrée en français et version française

Suivez-nous :

A découvrir également :