Le Voleur de Bagdad
Carlotta a la riche idée de nous proposer une re-sortie en salles du « The Thief of Bagdad » / « Voleur de Bagdad » (1940), chef d’oeuvre du film d’aventure, et chant du cygne des studios London Films d’Alexandre Korda. Trois réalisateurs (dont l’immense Michael Powell) se sont penchés sur le film réalisé quasi intégralement en studio (à Denham), stoppé pour raison de guerre mondiale, et terminé à Hollywood.

Voici la présentation de Carlotta, mais je vous proposerai très bientôt une critique de ce film inusable. N’hésitez pas à aller le voir (avec ou sans vos enfants) s’il passe près de chez vous.

« Classique du film d’aventures, Le Voleur de Bagdad est resté célèbre pour ses effets spéciaux saisissants et son Technicolor flamboyant. L’intrépide Sabu (Le Livre de la jungle) incarne un jeune voleur précipité dans une aventure avec un génie, un tapis magique et le méchant vizir Jaffar, interprété par le légendaire Conrad Veidt (Casablanca). Son extravagance formelle a profondément influencé les épopées fantastiques produites par Ray Harryhausen (Jason et les Argonautes, Le Septième Voyage de Sinbad) qui ont, à leur tour, fortement imprégné l’imaginaire de futurs prodiges comme Steven Spielberg et George Lucas. Réalisé en plein conflit mondial par plusieurs grands cinéastes dont Michael Powell (Les Chaussons rouges), Le Voleur de Bagdad est une oeuvre merveilleuse de poésie et de féerie au pouvoir d’enchantement intact. »

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=7072.html

A découvrir également :