John Barry

John Barry (1933-2011)

John Barry GoldfingerJohn Barry est probablement le compositeur anglais de musique de films le plus célèbre au monde, notamment pour sa participation à la BO de James Bond. Pourtant, contrairement à la croyance populaire, ce n’est pas John Barry qui aurait composé le thème principal de la série qui est l’oeuvre de Monty Norman. Ce dernier devra même porter plainte en 2001 contre The Sunday Times qui déclarera qu’il est un imposteur (lire l’article ici). Mais c’est bien Barry qui va poursuivre le travail inachevé de Monty Norman sur « Goldfinger » (et qui d’après lui-même finalisera le thème principal ébauché par Norman qui en aurait eu le seul crédit pour une simple raison de contrat). Son apport à la saga de Bond est incontestable. Il va poser la direction musicale la saga et signer la musique de pas moins de 11 autres films. Il a notamment composé la chanson la plus connue de toute l’histoire de Bond : « Goldfinger »). Son dernier Bond sera « The living daylights » (1987).

Le destin de John Barry était tout tracé dès sa naissance. Il a vu le jour à York dans le Nord de l’Angleterre, d’une mère anglaise pianiste classique et d’un père irlandais projectionniste à l’époque du muet, puis propriétaire d’une chaîne de cinéma. Trompettiste pendant son service militaire, il prit des cours par correspondance avec le compositeur et musicien américain de jazz William Russo, et commença rapidement à travailler comme arrangeur pour des jazzmen anglais ( Jack Parnell et Ted Heath). Il fonde son propre orchestre en 1967, The John Barry Seven, avec qui il sort chez Emi plusieurs disques (des compositions et nouveaux arrangements) et signe quelques génériques pour la BBC. Il sera employé par Emi puis par Ember Records comme arrangeur.

Beat Girl - John BarryIl compose sa première bande originale en 1960 pour « Beat Girl » d’Edmond T. Gréville. Cette BO, interprétée par The John Barry Seven & Orchestra, sera la première musique d’un film anglais a être éditée en disque. Plus d’une centaine de BO suivront. Parmi ses bandes originales de film les plus connues on trouve : The Ipcress File (1965), Born Free (1966), The Lion in Winter (1968), Midnight Cowboy (1969), The Cotton Club (1984), Out Of Africa (1985), Dances With Wolves (1990),… Il a travaillé des deux cotés de l’Atlantique, mais le réalisateur a avec lequel il aura finalement le plus travaillé reste l’anglais Bryan Forbes (The L Shaped Room, Seance on a wet afternoon,…).

Quand on lui demande au début des années 2000 la BO qu’il aurait rêvé de composer, il répond « 2001 l’Odyssée l’espace » de Kubrick. « Mais finalement il a préféré utiliser de la musique classique. Et le résultat est formidable ».

On lui doit également quelques musiques de comédies musicales, la plus connue étant « Billy » (1974), adaptée du roman qui a servi de base au film « Billy Liar » ou encore avec moins de succès « Brighton Rock » (2004) tiré également d’un livre devenu un film célèbre. Bref, même quand il fait de la comédie musicale, le cinéma n’est pas loin.

Il a également travaillé pour la télévision. En France, tout le monde connait le générique de « Amicalement vôtre » (Persuaders) qu’il a composé en 1971.

Pour plus d’informations :

http://www.johnbarry.org.uk

 

A découvrir également :