Guerre:
Kevin Brownlow et Andrew Mollo

Reviewed by:
Rating:
5
On 10 décembre 2011
Last modified:12 octobre 2015

Summary:

"It happened here" est une uchronie audacieuse où l'Angleterre est occupée par les Nazis. Un film étonnant et trop peu connu.

« It happened here » est une uchronie audacieuse où l’Angleterre est occupée par les Nazis. Un film étonnant et trop peu connu.

It Happened Here

It Happened Here (1965)

(En Angleterre Occupée)

Ecrit et réalisé par Kevin Brownlow et Andrew Mollo

Avec Pauline Murray, Sebastian Shaw et Bart Allison

Guerre / Drame

97 mn

UK

Pendant la seconde guerre mondiale, dans une Angleterre occupée par les Allemands, Pauline, une infirmière, attend d’être évacuée de son village. Mais des résistants lancent une ambuscade, et tout le petit groupe de villageois, dont elle fait partie, est pris sous le feu. Seule survivante, elle part pour Londres. Refusant de prendre partie politiquement, elle hésite à rejoindre les forces allemandes en tant qu’infirmière, mais suite à un nouvel acte de violence, elle décide que l’ordre est toujours mieux que le désordre.

It Happened Here« It happened here » est une oeuvre de politique fiction des plus audacieuses. En 1965, la seconde guerre mondiale est encore fraiche dans tous les esprits des britanniques très marqués par le Blitz, et justement fiers d’avoir résisté à l’invasion anglaise malgré toutes les bombes. C’est pourtant bien un Londres sous occupation allemande qu’on nous montre ici, avec ses Nazis qui défilent devant Big Ben. Une occupation avec son lot de résistants, de collabos et d’atrocités indicibles (avec l’idée très choquante pour des Anglais qu’ils puissent eux même collaborer avec des nazis et être complice de leurs atrocités).

Le tout vu et vécu de l’intérieur par une femme qui ne veut pas prendre partie. Une femme qui fera tout pour rester neutre.  Une femme normale.

Comme son héroïne, le film est plein de dignité.  Après un début un peu déconcertant, des images qui semblent sorties d’un documentaires sur la seconde guerre mondiale, le film prend son ampleur justement grâce à ce personnage et à son regard.  Actrice amateur comme la plupart des interprètes du film, Pauline Murray signera ici son unique rôle… mais quel rôle !

Le film bénéficie d’une reconstitution très réaliste qui fait vraiment penser à un documentaire. Pourtant le film n’utilise aucune image d’archive.

La maturité du propos du film, son audace et le sérieux de la reconstitution sont d’autant plus incroyables quand on sait que ses réalisateurs, Kevin Brownlow et Andrew Mollo, avaient respectivement 18 ans et 16 ans quand ils ont commencé à travailler sur ce projet en 1956 ! C’est avec leurs propres sous, et en regroupant une multitude de bénévoles, que ces fans d’histoire ont réussi à lancer leur projet dont la production s’étalera sur sept ans. Ils finiront notamment le film grâce au soutien de Tony Richardson, l’un des fers de lance du Free Cinema.

Joli succès à l’époque quand il est enfin sorti, « It happened here » est un film injustement tombé dans l’oubli. Mais pas complètement.  Quand on demanda à Mike Leigh, invité d’honneur du cycle London Calling au Forum des images en décembre 2011, de choisir une carte blanche, Mike Leigh donnera aux organisateurs un seul titre : « It happened here ».

Quant à nos deux jeunes réalisateurs, ils ne disparaitront pas après la sortie de ce brûlot. Kevin Brownlow a encore tourné quelques documentaires et films, et est surtout devenu l’un des grands historiens du cinéma. Il a écrit un livre sur l’expérience du tournage de « It happened here ». Andrew Mollo est devenu un expert des costumes militaires et a collaboré à quelques autres films par la suite, notamment « Winstanley » (1976) à nouveau avec Brownlow.

[xrr rating=9/10]

DVD Doriane Films. Version originale avec des sous-titres français. Entretien de Kevin Brownlow avec Christine Leteux (livret de 8 pages)

 

Suivez-nous :