Horreur:
Terence Fisher

Reviewed by:
Rating:
2
On 14 juin 2016
Last modified:14 juin 2016

Summary:

Un petit film d'horreur raté malgré la présence de Terence Fisher à la réalisation et de Peter Cushing dans le rôle principal

Un petit film d’horreur raté malgré la présence de Terence Fisher à la réalisation et de Peter Cushing dans le rôle principal

island-of-terror

Island of Terror (1966)

(L’île de la terreur)

Réalisé par Terence Fisher

Ecrit par Edward Mann et Al Ramsen

Avec Peter Cushing, Edward Judd, Carole Gray,…

Directeur de la photographie : Reginald H. Wyer

Produit par Tom Blakeley pour Planet Film Productions

Tourné à Pinewood Studios

Horreur / SF

89mn

UK

Sur une île au large de l’Irlande, un policier découvre un cadavre complètement désossé. Le docteur décide de se rendre à Londres pour rencontrer deux éminents spécialistes : le professeur Stanley (Peter Cushing) et le Dr West (Edward Judd).

IleDeLaTerreur« The Island of Terror »  fait partie des films de fin de carrière du réalisateur Terence Fisher dont le nom reste attaché aux plus grandes productions de la Hammer. Dans la deuxième partie des années 60, alors qu’il révise ses classiques pour une Hammer en perte de vitesse (« Dracula: Prince of Darkness » en 1966 et « Frankenstein Created Woman » en 1967), il signe deux films d’horreur/SF pour Planet Film Productions, une petite société qui au milieu des années 60 s’essaie (un peu tardivement) au film de genre notamment via une collaboration avec Terence Fisher sur ce film et « Night of the Big Heat » (1967).

Ici, Terrence Fisher dirige à nouveau son acteur fétiche Peter Cushing (13 films en commun !). Aux côtés de Cushing, on trouve Edward Judd, acteur qui a débuté sa carrière à la fin des années 40 et a connu son heure de gloire dans les années 60 dans les films de SF (« The Day the Earth Caught Fire », « First Men in the Moon », « Invasion »…).

Cushing et Judd forment un duo de scientifiques qui débarque sur une île au large de l’Irlande pour enquêter sur un phénomène mystérieux. En effet un corps a été retrouvé dépourvu du moindre os. Complètement désossé. Voici de quoi intriguer nos scientifiques. Aidés d’un scientifique local et de Toni, une bimbo amenée avec eux de Londres (bon c’est son papa qui a prêté l’hélicoptère pour se rendre sur l’île – ils avaient pas trop le choix), nos deux scientifiques vont vivre des aventures peu rationnelles.

Et pourtant les créatures rampantes, flasques et tentaculaires qu’ils vont devoir affronter seraient le résultat de recherches scientifiques sur le cancer ! A force de jouer avec les cellules, voici ce qui arrive,… on créé une nouvelle forme de vie et c’est la fin du monde. Typique !

Bon heureusement, nos deux scientifiques ne sont pas manchots (même si le professeur Stanley joué par Cushing y perd une main). Et le Dr. David West (joué par Dr. David West) trouve même le temps de parfaire ses techniques de drague avec Toni (Carole Gray).

Le scénario des Américains Edward Mann et Al Ramsen est des plus minces. Rien que du vu et du déjà vu (une histoire d’expérience scientifique qui tourne mal mais qui est heureusement circoncise par d’autres scientifiques plus responsables). Sans parler de l’histoire d’amour idiote et gratuite pour rajouter quelques minutes de film de plus et donner un atout charme au film. Et on ne peut pas dire que la réalisation, peu inspirée, de Terence Fisher vienne améliorer le tableau.

Quelques séquences sont néanmoins assez réussies (la scène finale d’attaque des créatures- même si quand même ces foutus machins rampants sont bien ridicules).

A noter que si le film est disponible en DVD FR, la qualité de l’image est toute relative (ce qui finit d’achever le plaisir qu’on aurait pu avoir à voir ce petit film moyennement divertissement).

[xrr rating=3/10]

DVD zone 2 FR. Studio DVDY Films. Version originale sous titrée en français et version française.

A découvrir également :