Review of: Images
Horreur:
Robert Altman

Reviewed by:
Rating:
3
On 25 juin 2016
Last modified:9 août 2016

Summary:

Un film d'horreur psychologique signé Robert Altman. Parfois trop hermétique mais une ambiance très particulière à découvrir.

Un film d’horreur psychologique signé Robert Altman. Parfois trop hermétique mais une ambiance très particulière à découvrir.

Images1972

Images (1972)

Réalisé par Robert Altman

Ecrit par Robert Altman d’après le roman de Susannah York

Avec Susannah York, Rene Auberjonois, Marcel Bozzuffi,…

Direction de la photographie : Vilmos Zsigmond

Musique : John Williams

Produit par Tommy Thompson pour Hemdale

Horreur / Drame

UK / USA

Cathryn (Susannah York) écrit des livres pour enfants. Harcelée au téléphone, elle craque et son mari Hugh (Rene Auberjonois) décide de l’emmener dans leur maison de campagne. Mais là des anciens amants viennent la hanter.

images-1972« Images » est probablement le film le moins connu de la carrière de Robert Altman. Et c’est un véritable ofni dans la filmographie du réalisateur américain (bon rappelons quand même qu’il a commis une improbable adaptation de « Popeye » en 1980 !).

Projet personnel d’Altman qu’il trainait depuis des années, et qu’il a failli filmer quelques années plus tôt à Milan avec Sophia Loren dans le rôle principal, « Images » sera tourné finalement en Irlande au début des années 70 avec Susannah York dans le rôle d’une schizophrène qui perd la tête, sur fond de traumatismes sexuels enfouis.

Vu le thème, il est difficile de ne pas penser aux excellents « Repulsion » (1965) de Roman Polanski et « Persona » (1966) d’Ingmar Bergman.

Le film est tourné quasiment un huis clos avec très peu de personnages et de décors, et repose en grande partie sur la prestation de Susannah York (qui remportera un prix d’interprétation mérité à Cannes).

« Images » est un film d’horreur psychologique qui a une véritable ambiance. La photo du Hongrois Vilmos Zsigmond (« Délivrance », « Scarecrow », « Close Encounters of the Third Kind » ou encore « The Deer Hunter ») est irréprochable. Et le travail sur le son est convaincant à la fois grâce aux « sculptures sonores » de Stomu Yamashta et à la musique de John Williams (ici à des années lumières de Star Wars).

Mais le film reste hermétique aux interprétations faciles. Difficile de comprendre où exactement Robert Altman veut en venir avec tous ses clins d’oeil et son symbolisme (pas toujours très léger) sinon que Cathryn (le personnage interprété par Susannah York) et Susannah (la file de son amant jouée par Cathryn Harrison) sont en fait les mêmes personnes, tout comme le mari et les deux amants se confondent et se mélangent. D’ailleurs Altman s’est amusé à donner les prénoms des acteurs à des personnages qu’ils n’interprètent pas (en plus des personnages féminins déjà cités, Rene Auberjonois joue Hugh, Marcel Bozzuffi joue Rene et Hugh Millais joue… Marcel). Quant au vieil homme, voisin gentleman farmer, dépourvu de nom, il est peut-être bien à l’origine de la folie de Cathryn. Allez savoir !

On s’en voudrait presque de chercher du sens. Il faut se laisser porter par l’étrange musique du film portée notamment par des « sculptures sonores » (c’est un peu prétentieux mais le travail sur le son est intéressant) et la voix off de Susannah York qui lit de larges extraits du roman pour enfant écrit par son personnage (qui se trouvent être en fait les extraits d’un livre que Susannah York a écrit elle-même et qu’Altman a voulu intégrer dans « Images »).

Durant toute la durée du film, on est à la marge du fantastique. Mais on se doute que tout ceci n’est réel que dans la tête de Cathryn.

« Images » est un film un peu maladroit et lourd, abscons, mais il mérite un visionnage. Son ambiance très particulière pourra aussi bien séduire qu’agacer.

A noter que ce film rare est sorti en DVD FR chez M6 Vidéo en 2015.

DVD zone 2 FR (2015). Studio M6 Vidéo. Version originale sous-titrée en français. 

A découvrir également :