Review of: Genevieve
Comédie:
Henry Cornelius

Reviewed by:
Rating:
4
On 14 décembre 2015
Last modified:14 décembre 2015

Summary:

Une charmante comédie old school avec quatre acteurs formidables... et Genevieve.

Une charmante comédie old school avec quatre acteurs formidables… et Genevieve.

Genevieve (1953)

Genevieve (1953)

Réalisé par Henry Cornelius

Ecrit par William Rose

Avec John Gregson, Kenneth More, Dinah Sheridan, Kay Kendall,…

Directeur de la photographie : Christopher Challis

Musique : Larry Adler

Produit par Henry Cornelius pour J. Arthur Rank Organisation

Comédie

86mn

UK

Alan (John Gregson) et Ambrose (Kenneth More) sont tous deux passionnés de veilles voitures et se préparent pour le rallye annuel de leur club, un aller retour entre Londres et Brighton. La femme d’Alan, Wendy (Dinah Sheridan) ne partage pas leur enthousiasme.

Genevieve1953Réalisateur d’origine sous-africaine, Henry Cornelius a fait ses études en France et est venu pour la première fois en Angleterre pour travailler comme assistant réalisateur de René Clair sur The Ghost Goes West (Fantôme à vendre, 1935). « Genevieve » était son troisième film après notamment « Passport to Pimlico » (1947).

Pour sa part, « Genevieve » est une comédie enlevée et très réussie. Les personnages sont bien définis, et leurs aventures très drôles. Les deux dingos, fascinés par leurs automobiles sont en fait de grands enfants ridicules obsédés par leur joujou (et oui la Genevieve du titre n’est pas une femme).

Ce faisant, ils en font voir de toutes leurs couleurs à leurs compagnes respectives qu’ils traitent avec une misogynie décomplexée voire une muflerie lamentable (il y a des baffes qui se perdent !). Mais bon on est dans les années 50, et ces dames sont très, très compréhensives.

Comme les policiers qui les arrêtent régulièrement mais qui finalement les laisse partir malgré leurs infractions  répétées et leur comportement irresponsable.

Ah que les temps ont bien changé !

Le film bénéficie de belles prestations de la part du quatuor principal (qui en fait occupe 90% du temps du film) : John Gregson, Kenneth More, Dinah Sheridan et Kay Kendall. De façon amusante, les quatre acteurs n’étaient pas les premiers choix du réalisateur qui n’a pas manqué de faire sentir sa déception pendant le tournage. Bref, pour ça et aussi un comportement discutable du réalisateur avec les actrices, le tournage aurait été un enfer. Mais ça se voit pas à l’écran. Par la magie du cinéma; « Genevieve » est devenu un classique de la comédie britannique « traditionnelle ».

Si le film est daté sous bien des aspects, cela fait partie de son charme. Un peu comme les comédies hollywoodiennes de la grande époque. Le scénariste William Rose est d’ailleurs un Américain qui a notamment travaillé au UK (on lui doit le fameux et très british « Ladykillers« ) mais aussi côté US pour Stanley Kramer avec « It’s a Mad, Mad, Mad, Mad World » (1963) et le mythique « Guess Who’s Coming to Dinner » (1967) !

Rating: ★★★★★★★★☆☆ 

DVD zone 2 UK. ITV Studios. Version originale sous-titrée en anglais. Bonus : documentaire,..

A découvrir également :