Thriller:
Jimmy Sangster

Reviewed by:
Rating:
2
On 23 juillet 2013
Last modified:14 juin 2016

Summary:

Un thriller psychologique de la Hammer, signé Jimmy Sangster, mais sans audace et qui finit par sombrer dans la médiocrité.

Un thriller psychologique de la Hammer sans audace

Sueur froide dans la nuit (1972)

Fear in the Night (1972)

(Sueur froide dans la nuit)

Réalisé par Jimmy Sangster

Ecrit par Jimmy Sangster et Michael Syson

Avec Judy Geeson, Joan Collins, Ralph Bates, Peter Cushing,…

Directeur de la photographie : Arthur Grant

Produit par JImmy Sangster pour Hammer Film Productions

Thriller

94 mn

UK

Peggy (Judy Geeson) s’apprête à quitter Londres pour rejoindre son mari Robert (Ralph Bates) qui travaille comme professeur dans une école de la campagne anglaise. Mais la veille de son départ, elle est attaquée par un mystérieux agresseur avec un bras mécanique. Mais personne ne la croit. Et quand elle se fait attaquer à nouveau par le même homme, son mari semble douter de la santé mentale de sa femme.

« Fear in the Night » (1972) est un thriller psychologique écrit et filmé par l’un des auteurs majeurs de la Hammer, Jimmy Sangster, qui a signé parmi les plus grands classiques d’horreur gothique du studio (« The Curse of Frankenstein » en 1957 ou encore « Dracula » en 1958), avant de prendre le genre en aversion. Sangster sera ainsi l’un des acteurs majeurs du tournant de Hammer vers des productions plus modernes avec « Taste of Fear » (1961), « Paranoiac » (1963), « Maniac » (1963) ou encore « The Nanny » (1965).

Sangster va se laisser tenter par la réalisation au début des années 70 en dynamitant le style gothique qui avait fait le succès de Hammer avec le parodique « The Horror of Frankenstein » (1970) et le vaguement érotique « Lust for vampire » (1971). Mais ses deux films vont être froidement accueillis par la critique et le public.

Son troisième essai « Fear in the night » quitte l’auto-parodie pour un thriller moderne. « Fear in the night » est une tentative honorable pour faire un thriller angoissant, dans une période contemporaine et sans recours au surnaturel. On pouvait donc espérer quelque chose de plus consistant que ses deux précédentes tentatives. D’autant qu’il en co-signe le scénario et assure la production.

Peut-être était-ce trop pour Sangster. Peut-être avait-il perdu confiance en son potentiel en tant que réalisateur après ses deux précédents échecs. Ce qui frappe ici c’est le manque d’audace, et le côté très conventionnel de cette histoire, très simple, trop simple.

Le décor pourtant intéressant (une école abandonnée) et la présence d’un quatuor d’acteurs confirmés (Peter Cushing, Joan Collins, Ralph Bates et Judy Geeson) tournant presque en vase clos, ne suffisent pas à donner de la substance au film.

L’histoire est trop creuse, la réalisation trop plate. On s’ennuie ferme, et même si le retournement final est bienvenue, il ne suffit nullement à sauver le film.

Après ce nouvel échec, Jimmy Sangster abandonnera la réalisation pour repartir vers l’écriture de nombreux scénarios pour la télévision et le cinéma. Hammer Films de son côté continuera à tenter de nouvelles formules jusqu’à la fin des années 70 mais sans retrouver le succès de ses productions gothiques.

Rating: ★★★★★☆☆☆☆☆ 

DVD Studio Canal. Zone 2 FR. Version française et version originale sous-titrée en français.

A découvrir également :