Comédie noire:
Ben Wheatley

Reviewed by:
Rating:
4
On 16 septembre 2012
Last modified:12 octobre 2015

Summary:

Down Terrace évite judicieusement les clichés du film de gangster, et s'avère une très bonne comédie noire à mi-chemin entre Mike Leigh et les Sopranos !

Un film de gangster entre Mike Leigh et « Les Sopranos »

Down Terrace de Ben Wheatley

Down Terrace (2009)

Réalisé par Ben Wheatley

Ecrit par Robin Hill et Ben Wheatley

Avec Robin Hill, Robert Hill, Julia Deakin,…

Produit par Andrew Starke

Crime / Comédie

UK

Bill raccompagne chez lui son fils Karl qui vient d’être acquitté. Escrocs père et fils d’une ville anonyme  de l’Angleterre, ils décident d’identifier qui, de leur entourage, les a balancés à la police. La liste des suspects est longue et chaque piste flairée par le tandem débouche sur la mort de quelqu’un…


Down Terrace – Trailer par MyMovies_International

« Down Terrace » se déroule en grande partie dans la petite maison familiale où vivent en huis clos le père Bill, la mère et leur fils trentenaire et névrosé. Famille de dealers depuis des génération, tout leur entourage est aussi pourri qu’eux (« on a l’entourage qu’on mérite » admet Bill). Aussi quand le doute d’une trahison se glisse dans leurs esprits malades, il ne faut guère s’étonner que ça finisse en bain de sang.

Le film mélange avec bonheur des ambiances différentes. Dans les séquences de disputes familiales, on se croirait dans un film socio-psychologique à la Mike Leigh avec des dialogues improvisés par des acteurs à qui on a posé aucune limite. Les séquences de violence banalisées rappellent le Danny Boyle de « Shallow Grave » (1994) ou la série américaine « Sopranos ». Le tout trempe dans l’humour noir le plus décomplexé.

« Down Terrace » est le premier film de Ben Wheatley, l’un des nouveaux enfants terribles du cinéma de genre britannique. Le film a été tourné entre amis, avec un budget très limité, dans une maison où a vécu le réalisateur. Il a été co-scénarisé par Wheatley avec son ami Robin Hill qui joue lui-même le rôle de Karl et a donné le rôle du père à son propre père (qui est par ailleurs excellent). Un côté bric à brac qui apparait sur la pellicule mais qui finalement sert « Down Terrace », appuyant son réalisme, alors que l’intrigue et les relations entre les personnages baignent dans l’absurdité.

S’il a su attirer l’attention au niveau international, « Down Terrace » n’a jamais bénéficié d’une sortie française. Une erreur qui pourrait être réparée à terme, car Ben Wheatley a depuis sorti deux autres films « Kill list » (2010) et « Touristes » (2011) qui ont pleinement confirmé son statut de talentueux trublion.

[xrr rating=8/10]

DVD Uk Metrodome. Présence de sous titres inconnue.

A découvrir également :