Comédie / guerre:
Oliver Parker

Reviewed by:
Rating:
2
On 4 juillet 2016
Last modified:5 juillet 2016

Summary:

Une adaptation d'un classique des sitcoms britanniques avec un casting d'enfer. Mais pour quel résultat ?

Une adaptation d’un classique des sitcoms britanniques avec un casting d’enfer. Mais pour quel résultat ?

dads-army-2016

Dad’s Army (2016)

(La British Compagnie)

Réalisé par Oliver Parker

Ecrit par Hamish McColl d’après la série de David Croft et Jimmy Perry

Avec Toby Jones, Bill Nighy, Catherine Zeta-Jones, Tom Courtenay, Mark Gatiss, Alison Steadman, Michael Gambon,…

Directeur de la photographie : Christopher Ross

Musique : Charlie Mole

Produit par Damian Jones pour DJ Films

Comédie / Adaptation TV

100mn

UK

Dans un petit village du Yorkshire en 1944, un groupe de gardes nationaux (Home Guard), menés par le pompeux George Mainwaring (Toby Jones), doit accomplir une mission de premier ordre. Mais une belle journaliste (Catherine Zeta-Jones) débarque dans l’optique d’écrire un article sur le petit groupe.

dads_army_2016« Dad’s Army » est un grand classique de la sitcom british diffusé sur BBC1 de 1968 à 1977. Et comme de nombreux sitcoms à succès de l’époque, elle a eu « l’honneur » de débarquer sur grand écran. Le film éponyme a vu le jour en 197, réalisé par Norman Cohen.  Une expérience pas très heureuse malgré la présence au générique des créateurs de la série et du casting original. 45 ans plus tard, voici donc désormais une nouvelle adaptation !

Même si « Dad’s Army » est encore présent dans le coeur des britanniques d’un certain âge, et figure en 4e du classement des meilleurs sitcoms UK de 2004 et en 13e position dans le top 100 des meilleurs programmes télé établi par le BFI en 2000, la sitcom est aujourd’hui un peu oubliée.

Qu’est-ce qui a pu pousser un producteur à faire renaitre ce sitcom ? La nostalgie est un bon business. Et quand on voit le peu d’audace mis dans le scénario et la réalisation, il est difficile de croire à une oeuvre de passion. L’intrigue est des plus plates, sans aucune surprise. Quel gâchis. Pourtant le casting de nos militaires du dimanche est alléchant : Toby Jones, Bill Nighy, Tom Courtenay, Michael Gambon,.. Mais les situations et les dialogues sont inoffensifs. Même la présence de Catherine Zeta Jones n’arrive pas à réchauffer l’ambiance.

Le résultat, au mieux inoffensif, au pire opportuniste, n’a pas soulevé les foules, même au UK. Pour le marché français, c’est sans surprise un direct to DVD.

Le réalisateur Oliver Parker a débuté derrière la caméra avec une adaptation de Shakespeare « Othello » en 1995 avant d’adapter des pièces d’Oscar Wilde (« An Ideal Husband » en 1999, « The Importance of Being Earnest » en 2002) puis « Dorian Gray »  (en 2009) ou encore de remettre au gout du jour « St Trinian’s » (en 2007 et 2009). Il a également signé la suite des aventures de Johnny English en 2011. Ici ça sent encore le produit de commande.

DVD zone 2 FR. Studio Universal Pictures. Version française et version originale sous-titrée en français

A découvrir également :