Documentaire:
Donal MacIntyre

Reviewed by:
Rating:
3
On 2 décembre 2015
Last modified:2 décembre 2015

Summary:

Un documentaire sur un gangster de Manchester, figure aussi charismatique que détestable. Entre fascination et dégoût.

Un documentaire sur un gangster de Manchester, figure aussi charismatique que détestable. Entre fascination et dégoût.

A-Very-British-Gangster-DI

A Very British Gangster (2007)

Réalisé par Donal MacIntyre

Avec Dominic Noonan,…

Directeurs de la photo : Mike Turnbull et Nick Manley

Produit par Donal MacIntyre et Lil Cranfield

Documentaire / Crime

97mn

UK / Ireland

Le documentariste Donal MacIntyre suit pendant des mois le quotidien de Dominic Noonan, un chef de gang de Manchester.

AveryBritishGangster2007En regardant « A Very British Gangster », on est en droit de se demander si le documentaire n’est pas en fait un docudrama. La liberté avec laquelle le documentariste pose ses questions et filme un chef de gang, quand même passablement dérangé, est assez incroyable.

Dominic Noonan est une figure « bigger than life ». Personnage outrancié, charismatique, à l’ego sur-dimensionné, bourré de contradictions, il passe son temps entouré d’un gang de jeunes hommes au crâne rasé et en uniforme qui seraient prêts à donner leur vie pour leur boss. Il magouille, passe son temps au tribunal pour divers crimes et délits (du braquage à la torture et à l’assassinat) mais dont les témoins quittent souvent le pays sans laisser de traces. Il fait régner l’ordre dans son quartier, aide les plus démunis (tel un Robin des Bois moderne), quand il ne retape pas des ambulances pour les transformer en fourgons blindés (sa grande passion).

Malgré sa position sociale de chef de clan, Noonan ne cache pas son homosexualité face à la caméra, et aborde le sujet sans aucune retenue apparente (mais poursuit en expliquant comment il a été violé à maintes reprises quand il était adolescent au pensionnat – donnant ainsi l’impression de se servir de cet événement pour justifier ses préférences sexuelles).

Il est proche de sa famille mais au fond ne jure que par son fils, Bugsy, onze ans qui vit chez sa soeur, et qu’il ne connait en fait pas très bien (il a passé en tout les deux tiers de sa vie en prison !).

Noonan est malsain à souhait. Il est difficile d’avoir de la sympathie pour le personnage, même dans ses moments de faiblesse ou quand il enterre en grandes pompes son frère, tueur à gage, assassiné par son dealer.

« A very British Gangster » n’évite pas complètement les écueils du sensationnalisme ou de l’esthétisme bon marché. Mais ce qui peut déranger le plus le spectateur, c’est la fascination évidente de Donal MacIntyre envers son sujet. A tel point qu’il sortira une suite en 2012 de médiocre réputation (« A Very British Gangster II ») et réalisera six épisodes de télé réalité autour du personnage de Noonan. Trop c’est trop ?

Ce documentaire reste en tout cas un témoignage glaçant sur la criminalité organisée. Il porte un regard emprunt de fascination malsaine mais ne glorifie pas son sujet, et montre in fine des figures pathétiques dont le destin tragique semble déjà tout tracé.

Rating: ★★★★★★☆☆☆☆ 

DVD zone 2 FR. Studio Bac films. Version originale sous titrée en français.